pub
Economie

Togo : Le GIABA se renforce contre les crimes financiers et économiques

Advertisement

Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) a débuté ce lundi 23 mars à Lomé au Togo, un atelier régional de renforcement des capacités en matière de criminalité économique et financière à l’intention des juges, procureurs et enquêteurs.

 

Cet atelier qui est prévu du 23 au 26 mars 2015 vise à renforcer chez les participants les capacités, les aptitudes et l’efficacité des participants pour le traitement des crimes financiers et économique mais aussi accroître leurs connaissances dans les enquêtes, les poursuites et les jugements.

 

L’ouverture de l’atelier a été rehaussée par la présence des autorités togolaises entre autres le ministre togolais de la Sécurité, Yark Damehane, ainsi que son collègue de la Justice, Kofi Esaw.

 

Pour cette rencontre, plusieurs représentants des pays de la CEDEAO prennent part à la cérémonie afin de s’outiller pour mieux faire aux problèmes de criminalité économique et financière.

GIABA_LOME_TG.jpg

 

 

Pour le directeur général de GIABA, Adama Coulibaly, l’organisation de cet atelier au Togo est motivée par « le fait que la conduite des enquêtes ainsi que celles des poursuites et des jugements pour crime économique ou financier connaissent encore de nombreuses entraves dans les Etats ».

 

Pour l’issue de cet atelier de 4 jours, le correspondant national du GIABA, Tchaa Bignossi Aquiteme, a déclaré à la presse que « les participants pourront échanger des expériences des différentes juridictions (systèmes lusophone, anglophone et francophone) ».

 

Et pour atteindre ses objectifs, le directeur général de GIABA, Adama Coulibaly, a souligné qu’il faut familiariser les juges, les procureurs et les enquêteurs « avec les normes internationales dans un premier temps, partager les nouvelles recommandations pour une meilleure maîtrise et mutualiser les expériences » des uns et des autres.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

Advertisement

Publier un commentaire