pub
Politique

Après les législatives au Togo : L’opposition prise entre deux feux

Advertisement

Les dernières élections législatives ont redistribué les cartes politiques au Togo. Ainsi, une nouvelle carte politique s’est dessinée. Désormais et avec la majorité parlementaire qui revient à UNIR, le président de la République a les coudées franches pour poursuivre la reconstruction du pays. Et l’opposition de veiller à jouer son rôle de contre pouvoir. Et c’est là justement qu’elle est interpellée à revoir sa stratégie ou disparaître de la scène togolaise.

 

Les marches hebdomadaires ou autres comme stratégie n’ont rien apporté depuis 2010 jusqu’aujourd’hui. Et pour cette opposition ’’les populations de l’intérieur ne sont nullement au courant de ce qui se passe dans la capitale’’. Selon certains observateurs, c’est logique qu’elle ait perdu dans la plupart des localités jadis réputées comme leurs fiefs. Une affirmation à prendre avec beaucoup de pincettes parce que avec le développement de NTIC et les moyens modernes d’information, l’on peut aisément se rendre compte de ce qui se passe loin de chez soi en un laps de temps et on ne peut éternellement faire avaler aux populations de l’intérieur le contraire de ce qui se passe.

 

Tout compte fait, on ne fait pas seulement la politique avec la démagogie, il est temps que l’opposition s’inscrive dans une nouvelle dynamique en étudiant d’abord les besoins des Togolais en diagnostiquant leurs maux et en proposant un programme de société digne de ce nom. C’est à ce seul prix qu’elle peut être prise au sérieux par la diaspora voire la communauté internationale.

 

A défaut, non seulement ses militants vont se retourner contre elle mais aussi elle risque de disparaître de la scène politique togolaise.

 

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement