pub
Santé

Santé : Démarrage effectif ce jeudi, des opérations médico-chirurgicales de la mission de L’Ong AIMES AFRIQUE à Notsè, 207 patients en lice

Advertisement

La deuxième phase de la mission médico-chirurgicale humanitaire de L’Ong AIMES AFRIQUE à Notsè a effectivement démarré ce jeudi au Centre Hospitalière Préfectorale de Notsè. Pendant trois jours à compter de ce jeudi, 217 patients programmés seront opérés et bénéficieront des soins intensifs suivant leurs pathologies.

 
Cette phase est la deuxième phase qui suit les consultations médicales spécialisées des patients qui a démarré le 08 avril dans les cantons de Wahala et d’Assrama pour l’intérieur de la préfecture de Haho et à L’hôpital de Notsè pour la vile de Notsè. Pour la première phase, l’opportunité a été donné à 1307 patients de bénéficier d’une prise en charge médicale dont 207 sont reconduits dans la deuxième phase pour des opérations chirurgicales. 
 
« En ce qui concerne les cas chirurgicaux, nous avons recensé autour de 300 patients dans la phase des consultations mais compte tenu de nos moyens, nous avons retenus 207 qui seront opérés en chirurgie générale, les cas de gynécologie notamment les cas de prolapsus utérin, de fibrome, d’hernie et des cas en ophtalmologie notamment les cataractes et les ptérygions. » a expliqué Dr. Serge Michel KODOM le coordonnateur de AIMES-AFRIQUE et initiateur du projet. 
 
Il ensuite ajouté que la liste des patients à opérer pouvait s’étendre à un nombre très élevé mais faute de moyen et de matériel aux médecins aux mains nues qui ont fait le déplacement dans la région, l’Ong ne pourrait pas comblé les attentes. 
 
« Nous aurons voulu prendre en charge les 300 malades recensés qui présentent des pathologies chirurgicales, mais compte tenu de nos prévisions, nous avons donc escompté entre 150 et 200 et qui confirme que nos objectifs définis avant cette mission sont donc atteints. Nous n’avons pas le matériel nécessaire pour continuer hors des prévisions donc ceci étant, nous allons penser à organiser une autre mission chirurgicales ultérieurement » a-t-il ajouté.
 
Pour la question de suivie des malade après cette phase, les organisateurs notamment Dr. Serge Michel KODOM a rassuré que l’équipe locale présente dans les cantons fera le suivi trois jours après les opérations et un autre suivi sept jours plus tard avec les kits médicaux de soins et de pansement destinés aux patients.
 
« Après 30 jours des opérations, l’équipe de AIMES-AFRIQUE retournera dans les localités pour constater et faire le suivi afin de s’assurer d’une bonne prise en charge des patients pour la cicatrisation des plaies et la guérison totale des malades. » a-t-il conclut. 
Les opérations se poursuivront demain et prendront fin le samedi après midi. 
 
Composée de 220 médecins bénévoles, des spécialistes et des chirurgiens qui apportent des services hospitaliers gratuits, l’Ong AIMES-AFRIQUE est spécialisée dans les actions médico-chirurgicales humanitaires et se concentre sur la médecine humanitaire avec des représentations honoraires en France et aux Etats-Unis, ainsi que des représentations nationales dans sept pays de la sous-région : Togo, Mali, Burkina Faso, Bénin, Côte d’Ivoire, Niger et Sénégal
 
Emmanuel Vitus AGBENONWOSSI
 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 
Advertisement