pub
Sport

Ghana : Ping-pong entre les frères Ayew et la Fédération de football

Advertisement


Les deux professionnels ghanéens du ballon rond, André et Jordan Ayew, après avoir écrit et signifié leur démission temporaire au sein des Black Stars à la Fédération Ghanéenne de Football (GFA), le destinataire leur a répondu qu’il n’accepte pas leur mise en marge de la sélection nationale et que par conséquent qu’ils reconsidèrent leur décision.

Le droit de réponse destiné aux démissionnaires a été pris à Accra par le comité d’urgence de la GFA. Les échanges de courrier entre les  frères Ayew et la GFA ont eu lieu en cette fin de mois de février 2013.

Des motifs qui soutiennent la démission des deux fils de l’anicien capitaine des Black Stars, Abedi Pelé, il ressort qu’en plus des relations tendues entre les deux joueurs et le staff de l’équipe nationale, deux raisons fondamentales sont avancées.
D’une part, le plus jeune, Jordan Ayew en s’insurgent contre sa mise sur le banc de touche malgré sa bonne performance à l’Olympique de Marseille, a écrit que « les motifs de ma décision, bien que personnels, je crois, finiront par jouer en faveur des Black Stars. La raison du retrait est que, j’ai l’intention de travailler dur dans mon club en tant que jeune joueur pour avoir la qualité, l’expérience et la stature nécessaire pour un rappel ultérieur à jouer dans l’équipe nationale… ». Cependant il a réaffirmé sa loyauté à son pays le Ghana qu’il espère re-servir dans un avenir proche.

De l’autre coté, André Ayew un peu amer vis-à-vis des derniers développements survenus dans l’équipe ghanéenne a écrit que « ma décision de suspendre mes services à l’équipe nationale résultent d’un certain nombre de problèmes ou de questions qui se sont produits tout récemment, en particulier en ce qui concerne ma relation avec la direction de l’équipe nationale, les Black Stars. Ces questions m’ont affecté émotionnellement et psychologiquement à tel enseigne que je suis incapable actuellement d’offrir le meilleur de mes services à ma chère nation ».

Ayant pris acte des griefs exposés par les deux joueurs, le comité d’urgence de la Fédération ghanéenne après avoir exhorté les concernés à reconsidérer leur décision, il a annoncé que les officiels feront tout ce qui est en leur pouvoir pour régler tous les griefs soulevés par les frères Ayew surtout  les tensions qui existent entre eux et le staff des Black Stars. Pour parvenir à cette fin, le comité d’urgence révèle qu’il va inviter les deux joueurs, les écouter et ensemble ils chercheront des approches de solutions.


Après l’échange de ces courriers, les frères Ayew et la Fédération pourront-ils parvenir à un terrain d’entente ? En attendant cette réponse, annonçons que pour son prochain match qualificatif comptant pour la Coupe du Monde 2014, le Ghana jouera contre le Soudan à Kumasi, la capitale de la région Ashanti, le 24 mars 2013 à 16 heures Gmt.

CA

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement