pub
Développement

Les pays du RAFPRO en atelier de validation des actions de formation

Advertisement

L’hôtel Eda Oba de Lomé abrite du 25 au 28 février 2013 l’atelier de validation des actions de formation financées par le Fonds National d’Apprentissage, de Formation et de Perfectionnement Professionnels (FNAFPP) du Togo. Le présent atelier se déroulera à travers des échanges en commissions afin de dégager des éléments fondamentaux d’impacts ou d’effets de formation financées par le Fonds qui guideront les actions à mener en vue d’ajuster efficacement l’octroi des financements des formations par rapport aux nouvelles exigences de l’environnement socio-économique nationale, sous régionale et internationale de développement.


A en croire les propos de M. Ahmed Alkhoudar Ali Fadel, Président du RAFPRO, le réseau a été créé en septembre 2006 à Cotonou lors de l’Assemblée Générale constitutive et regroupe 10 Etats africains. Il a pour objectif d’œuvrer pour la promotion et perfectionnement de la formation professionnelle au sein des pays membres. C’est dans ce contexte que le Togo, lors de la 4ème AG ordinaire du réseau tenue à Bangui en 2011, a été retenu pour abriter le présent atelier.


Les séances de travaux auront à enrichir et approfondir ce que le Togo a eu à faire en la matière en vue de la promotion et du perfectionnement de la formation professionnelle dans les pays membres.


Il faut tout de même noter cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mondialisation dont aucun pays ne peut s’en passer et érige la compétition en règle d’or. Elle implique donc nécessairement un renforcement des compétences à tous les niveaux afin d’éviter une obsolèscence des connaissances.


Prennent part à cet atelier, les pays membres du réseau tels que : La Côte d’Ivoire, la Guinée, le Niger, le Bénin, le Burkina Faso, le Togo, la République centrafricaine et le Tchad.

 

Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement