pub
Culture

La capoeira fait vibrer l’Institut Goethe

Advertisement

Venues pour la deuxième Rencontre Internationale de la Capoeira en terre Africaine, les troupes de la Côte d’Ivoire, du Bénin, de la France et du Togo ont offert à un public nombreux, une soirée inédite de la Capoeira, ce vendredi 08 février à l’Institut Goethe.

 

La capoeira est une danse qui exprime la convivialité, la sympathie et l’harmonie. Ainsi, durant deux heures, le public a eu à admirer sur scène, les capoeiristes à la fois athlètes, danseurs et acrobates.

 

Très satisfait, un spectateur déclare à la fin de la prestation. « C’est ma première fois de voir cette danse sur scène. J’ai vraiment aimé. C’est très original. Je souhaite qu’elle soit introduite dans les activités culturelles des établissements scolaires du pays. Une fois encore tous les compliments aux différentes troupes ».

 

La communion avec le public a été appréciée par les organisateurs qui ont remercie le public. « Je remercie tout le public parce que sans le public on n’est rien » a indiqué M. Fassassi de la troupe du Bénin.

 

La Capoeira est l’un des aspects les plus fascinants de la culture brésilienne. Sous sa forme dansée, chantée et inoffensive aux yeux des maîtres et des surveillants, ce rituel était en réalité une véritable préparation au combat. Combat contre les oppresseurs pour leur liberté.

 

Germain K.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement