pub
Justice

Enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé, le procureur de la République, Blaise Essolizam Poyodi fait le point

Advertisement

Au lendemain de la libération d’Agbéyomé Kodjo, le procureur de la République, Blaise Essolizam Poyodi, en charge du dossier des enquêtes sur les incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara a indiqué que l’audition des suspects se poursuit dans la sérénité.

Selon Blaise Essolizam Poyodi « Les auditions au fond conduites à ce jour confirment : la responsabilité individuelle des exécutants et les modes de mise à feu, la responsabilité directe de ceux qui leur ont ordonné de commettre ces crimes ou les ont financés, les complicités dont ils ont bénéficié et bénéficient encore. Les faits établis à ce stade de l’instruction, permettent désormais d’affirmer avec certitude, qu’il s’agit d’une vaste série d’attentats planifiés et organisés de façon coordonnée par des esprits criminels et exécutées à l’échelle de l’ensemble du territoire de la République togolaise ».

Il a annoncé également que des mandats d’arrêts avaient été lancés contre des auteurs présumés et leurs complices toujours en fuite avant de conclure par une mise en garde ceux qui veulent introduire la politique.

Rappelons que pour la libération de l’ancien Premier ministre Agbéyomé Kodjo dans cette affaire, le procureur de la République, Blaise Essolizam Poyodi a précisé que le suspect a fait une demande de mise en liberté provisoire par le truchement de ses avocats et qu’il ne s’agissait pas d’un non-lieu qui a été rendu. « Il reste à la disposition de la justice. Le moment viendra où la justice aura à statuer sur sa culpabilité ou son innocence », a-t-il poursuivi.

La rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement