pub
Sport

CAN 2013/ Fin des quarts de finale : le Nigeria et le Burkina Faso qualifiés

Advertisement

La deuxième et dernière journée des quarts de finale de la CAN 2013 a livré son verdict : les Supers Eagles du Nigeria et les Etalons du Burkina Faso  ont arraché le dimanche 3 février leur billet respectif pour les demi-finales.

 

Pour la suite de la compétition en demi finale, pendant que le Burkina Faso jouera contre le Ghana le mercredi 6 février à Nelspruit, le Nigeria se pour sa part affrontera le Mali ce même jour à Durban. La CAN 2013 ne finit pas de livrer ses surprises ! La Cote d’Ivoire l’une des équipes favorites de ce tournoi vient d’être mise à la touche par le Nigeria sur un score de 2-1 ce qui équivaut à une fin de parcours pour Didier Drogba et ses coéquipiers.

 

Pour le match Cote d’Ivoire-Nigeria, ce sont les nigérians qui ont ouvert  le score par Emenike à la 43e minute.  En contre réaction, l’ivoirien Tiote a égalisé à la 50e minute  avant que Mba ne  double le score pour le Nigeria à la 78e minute. Le score restera inchangé jusqu’au coup e sifflet final, ce qui est synonyme de la qualification des hommes de l’entraineur Stephen Keshi.

 

Pendant que les nigérians jubilaient, dans le camp des ivoiriens la déception a été grande pour une équipe toujours présentée comme favori nt  mais qui tombe les armes à la main en phase de quarts de finale devant une équipe du Nigeria dominée par des joueurs locaux.

 

Dans le second match, Burkina Faso –Togo, à Nelspruit,  la partie a été rude  et le score a été nul et vierge à la fin du temps réglementaire. Mais en prolongation, c’est le Burkina Faso qui a eu le dessus sur le Togo (1-0), un but marqué à la 105e minute par Jonathan Pitroipa qui a repris un corner frappé à droite par son capitaine, Charles Kaboré.

 

A Lomé, au Togo, la fête n’aura pas lieu. Les supporters des Eperviers qui attendaient la victoire d’Adébayor et les siens ont dû baisser leurs vuvuzela et annuler les réjouissances populaires de la soirée, mais très heureux de la performance de leur équipe qui, quand bien même qu’éliminée refera parler d’elle plus longtemps à cette CAN 2013.

 

Pour ce  carré d’as de la CAN 2013 (Mali, Nigeria, Burkina Faso et Ghana)  purement composé de pays ouest africains, un constat linguistique saute aux yeux. Les demi-finales du mercredi 6 février mettront aux prises deux pays anglophones contre deux pays francophones de l’espace CEDEAO, et le tableau se présente comme suit : Nigeria-Mali et Ghana-Burkina Faso.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement