pub
International

Football : Jeudi noir pour deux professionnels d’origine ghanéenne

Advertisement

Mario Balotelli et Kevin-Prince Boateng, deux joueurs professionnels évoluant en Europe mais d’origine ghanéenne ont connu des fortunes diverses le jeudi 3 janvier 2013 lors de deux matchs respectifs.

 

Pendant que l’attaquant de Manchester City, l’italo-ghanéen Mario Balotelli s’est battu avec Roberto Mancini, le directeur de ce club anglais, pour tacle à retardement sur un de ses coéquipiers, le germano-ghanéen Kevin-Prince Boateng pour sa part, excédé par les injures racistes, a mis un terme au match à la 26e minute entre  son club le Milan AC et Pro Patria.

 

Pour l’incident qui a opposé Mario Balotelli à Roberto Mancini, il a été révélé que le joueur a provoqué la colère de Mancini avec un tacle à retardement sur son coéquipier Scott Sinclair sur le terrain du club à Carrington.

 

Parlant de cette altercation, Mancini  a révélé qu’il aime Balotelli parce que durant de nombreuses années ils ont vécu ensemble. Et qu’il l’a vu grandir mais que la relation professionnelle est une autre chose.

 

Après avoir  minimisé son différend avec Balotelli, le directeur du club a déclaré que la star controversée est « un des plus ardents défenseurs et il ne sera pas transféré. Il restera dans le Club mais l’avenir dépend de lui-même,  a conclu Mancini.

 

Quant au germano-ghanéen Kevin-Prince Boateng de l’AC Milan, il n’a pas pu supporter les insultes raciales de certains fans qui fusaient dans les tribunes en directions des joueurs noirs. Dépassé, Kevin-Prince Boateng  a pris le ballon avec ses mains, l’a chuté en direction des spectateurs et a ôté son maillot avant de quitter le terrain à la 26e minute. Le match entre le Milan AC et Pro Patria s’est achevé sur cette action.  Massimiliano Allegri, le président de l’AC Milan s’est dit déçu et attristé par ce qui s’est passé. Il a sermonné les fans racistes avant d’appeler au respect des joueurs.

 

Le président du club Pro Patria entendez  «Pour la Patrie» a déclaré pour sa part que les racistes ne sont pas les fans du club et les fauteurs de troubles étaient venus au stade pour se faire entendre.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne au Togo en 2012

Advertisement