pub
Sport

CAN 2013 : Le Groupe D en gros plan

Advertisement

La ville de Rustenburg verra entrer en compétition ce mardi 22 janvier le groupe D, le quatrième et dernier groupe, de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2013. Ce groupe est composé de la Côte-d’Ivoire, de la Tunisie, de l’Algérie et le Togo.

 

Qualifié à tort ou à raison de groupe de la mort, ce groupe au delà de toutes les considérations professionnelles, a une spécificité géographique par coïncidence. Il est composé de deux pays ouest africain (Togo, Cote d’Ivoire) et de deux pays magrébins, Afrique du nord (Tunisie et Algérie). Une observation minutieuse de ces quatre pays fait apparaitre au grand jour les données qui suivent.

 

Aux primes abord, les Eléphants de la Côte d’Ivoire se présentent comme le favori du groupe. Equipe vice championne de l’Afrique, Les Eléphants avaient âprement discuté la finale de la CAN 2012 avec la Zambie avant que le destin fatidique des tirs au but ne les prive du trophée. Avec son cortège de joueurs professionnels tels que Yaya Touré, Didier Drogba et Gervinho, rien ne semble empêcher leur suprématie dans ce groupe et voir jusqu’à remporter le trophée. Mais à ce niveau Didier Drogba se veut être prudent car les autres équipes ont du batailler forts avant de se qualifier pour cette CAN.

 

Quant à la Tunisie, après s’être qualifiée pour la CAN 2013, les préparatifs pour le tournoi ne l’ont pas trop avantagé. En effet, en match amical contre les Black Stars du Ghana, le 13 janvier dernier à Abu Dhabi, les Aigles du Carthage avec deux buts d’avance, on été rejoints à cette marque avant d’être menés jusqu’à la fin par un score de 4- 2. Mais ce résultat peut être trompeur, car l’équipe championne de la CAN 2004 pourrait créer la surprise car elle a soif du titre continental.

 

Pour l’Algérie, les dirigeants et la nouvelle génération de l’équipe se disent qu’il est temps que l’équipe revienne dans le concert des grands.  A coup sûr, les Fennecs veulent en finir avec la sécheresse sportive de ces deux dernières décennies. En Angola 2010, les Algériens étaient près de rééditer leur exploit de 1990 mais malheureusement, ils ont terminé cette CAN à la quatrième position.

 

Enfin, quant aux Eperviers du Togo, disons qu’ils sont revenus de loin après des problèmes qui ont miné l’équipe mais surtout le drame de la CAN 2010 à Cabinda en Angola a failli décimer l’équipe. Suite à cette attaque armée, le Togo s’était retiré de la compétition et dans la confusion, la CAF lui avait infligé une suspension avant de revenir plus tard sur sa décision. Dans ce groupe, personne ne vend chère leur peau et de ce fait, ils sont libres de toute pression.  Le Togo reste l’équipe qui va donner du fil à retordre aux autres pays car il a un jeu propre à lui que la plupart des entraineurs n’arrivent pas lire.  En six participations, le Togo n’a pas encore franchi l’étape du premier tour. La 29e édition de cette CAN va-t-elle leur sourire pour aller plus loin dans cette compétition ? Affaire à suivre…

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement