pub
Economie

Le ministère de l’Economie et des Finances et l’Union Européenne revoient les réformes ministérielles attendues pour 2013

Advertisement

Le ministère de l’Economie et des Finances et l’Union Européenne ont organisé ce lundi 17 décembre 2012 à l’Hôtel Sarakawa un atelier de revue de la mise en œuvre des reformes du  1er septembre 2012. Cet atelier a pour motif d’apporter des observations pertinentes pour améliorer la conduite des reformes au sein des départements ministériels de notre pays.

 

D’importantes reformes ministérielles ont été entreprises depuis 2006 avec beaucoup de succès. Selon M. Adji Oteth Ayassor, ministre de l’Economie et des Finances, ces réformes ont porté sur l’assainissement des finances publiques, la mise en place des organes de contrôles comme la cour des Comptes et l’inspection générale des Finances, les réformes des marchés publics, la création de l’Office Togolais des Recettes (OTR), la restructuration des entreprises publiques et du secteur financier, la promotion du secteur privé, l’élaboration des textes relatifs à la décentralisation, le renforcement des capacités institutionnelles, etc. « Elles ont permis de renouer avec les bailleurs de fonds de notre pays, de l’accompagner jusqu’à l’atteinte de l’initiative PPTE aboutissant à l’annulation des dettes extérieures. Par ailleurs, ces réformes doivent être mises en œuvre l’année prochaine afin de permettre à notre pays de décoller », a-t-il ajouté.

 

C’est ainsi que découle la nécessité de l’organisation de cet atelier pour examiner et apporter des suggestions à ces réformes qui seront mises en œuvre pour consolider les bases du développement de notre pays afin d’atteindre dans les prochaines années le statut de pays émergent.  

                                                                          

Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement