pub
International

Fin de visite du Premier Ministre Français à Rabbat

Advertisement

Le premier Ministre Français vient d’achever sa visite au Maroc. Cette visite qui se tient tous les deux ans depuis 1997 s’est achevée ce jeudi par la signature d’accords de partenariats portant sur 280 millions d’euros. Tout au long de ses deux jours au Maroc – à Casablanca puis à Rabat-, le chef du gouvernement français, accueilli par son homologue Abdelilah Benkirane et reçu en audience par le roi Mohammed VI, a insisté sur le caractère d’« exception » de la relation « historique » entre les deux pays.

 

Le roi considère que ce voyage de François Hollande, son premier déplacement officiel au Maghreb, n’a « aucune incidence » sur les relations Paris-Rabat, il n’y a aucune « susceptibilité » de sa part, a assuré Jean-Marc Ayrault. Le Premier ministre français était accompagné de huit ministres, dont les poids lourds de son gouvernement, Laurent Fabius (Affaires étrangères), Manuel Valls (Intérieur) et Arnaud Montebourg (Redressement productif).

 

Soulignons que l’année dernière, les déclarations de ce dernier sur les délocalisations d’entreprises, via les centres d’appels, avaient choqué au Maroc. Les deux pays ont, cette fois, conclu de « favoriser la colocalisation  ». Il s’agit d’accepter le principe que les investissements français au Maroc, « ont aussi des retombées positives sur l’économie française s’il y a une stratégie de partage de la valeur ajoutée », souligne-t-on côté français. Par ailleurs, les deux pays se sont engagés à favoriser la «  mobilité », en assouplissant certaines mesures pour l’obtention de visas.

 

Firmin Teko Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement