pub
International

EGYPTE : 63,8% des votants, ont approuvé le projet de constitution des Egyptiens, a annoncé mardi la commission électorale.

Advertisement

C’est fini, c’est fait. Les Frères musulmans, au pouvoir, avaient déjà annoncé, dimanche 23 décembre, la victoire du « oui » au référendum qui s’est tenu les 15 et 22 décembre. Les résultats officiels du scrutin proclamés par la Commission électorale, ce mardi 25 décembre en fin de journée, sont venus confirmer cette annonce.

 

Avec 63,8% des voix, la victoire est large, mais le taux de participation ne s’est élevé qu’à 32,9%, a précisé Samir Aboul Maati, le président de la commission, lors d’une conférence de presse : « Le peuple égyptien continue sa marche vers la finalisation de la construction d’un Etat démocratique moderne, après avoir tourné la page de l’oppression », s’était déjà félicité dans un communiqué le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ), la branche politique des Frères musulmans.

 

Rappelons que l’opposition s’est opposée à ce projet de Constitution, dénonçant un esprit rigoriste d’application des lois et une restriction des libertés individuelles. Le Front du salut national (FSN), laïc, avait déjà prévenu qu’il ferait appel du scrutin, entaché, selon lui, de fraudes.

Une fois la Constitution ratifiée, le Sénat dominé par les islamistes récupère le pouvoir législatif, jusqu’aux prochaines élections qui doivent se tenir dans les deux mois a venir.

 

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement