pub
Economie

Echos de la 10ème Foire Internationale de Lomé : La FUCEC installée sur le site de la foire a enregistré une bonne fréquentation du public visiteur

Advertisement

Les Institutions de micro-finances n’ont pas manqué au rendez commercial lors de la 10ème Foire Internationale de Lomé qui arrive à son terme ce 10 décembre. Pendant ces 18 jours de rencontres et de contacts entre exposants et public visiteur, les stands de ces Institutions n’ont pas manqué d’enregistrer habituellement une grande affluence. Une particulièrement a fait l’objet de permanente affluence de la part des visiteurs. Il s’agit de la FUCEC (Faîtière des Unités Coopératives d’Epargne et de Crédit du Togo). Un tour vers l’équipe sur place nous a permis d’avoir quelques explications sur leurs prestations. M. Jean-Pierre Mortan, le Responsable du Stand nous a livré ses mots dont voici le rendu. Lisez plutôt.

 

Votre structure est présente à la foire, pour quels objectifs ?

Jean-Pierre Mortan : Comme vous le voyez, la foire c’est un rendez-vous des Commerçants, des Operateurs économiques, des Hommes d’affaires. Nous faisons partie de ces catégories professionnelles, qui non seulement se sont données rendez vous pour se rapprocher et se mettre plus en proximité, mai aussi qui sont venues auprès de leurs clientèles et consommateurs de leurs produits et services respectifs dans le souci d’intensifier le rapport offres et demandes. Nous avons déplacé une partie de nos bureaux sur le site de la foire. Vous avez la possibilité d’ouvrir des comptes à des frais vraiment promotionnels. Au lieu de 10 mille Frs Cfa pour l’ouverture d’un compte, il vous suffit juste de 5 mille Frs CFA pour faire la même opération sur le site de la foire. Pour ceux qui ont déjà leur compte ouvert chez nous, ils ont la possibilité de faire des retraits. Nous avons également développé un autre produit sur le site que nous appelons la tontine de la foire. Il est question dans le cas de ce produit de collecter les recettes des commerçants qui sont sur le site, recettes que nous sécurisons dans notre Institution de micro finance. Des promotrices opérationnelles au non de la Fucec passent chez ces commerçantes pour faire la collecte et à la fin nous prendrons juste une commission.

 

Sur le site vous avez lancé un nouveau projet n’est-ce pas ?

Jean-Pierre Mortan : Bien évidemment, nous venons de lancer un nouveau projet dénommé Youthstar. Ce projet touche la couche des jeunes de 12 a 24 ans. Une manière de les accompagner. Avec 500f, ils peuvent ouvrir un compte à FUCEC. Nous voulons assurer l’avenir en leur inculquant dès le bas âge la notion de l’épargne. En plus de tout cela, nous pourrons leur accorder des crédits sous mesure bien entendu. Ils peuvent avoir des crédits de 50 à 300 mille FCFA. Nous leur donnerons aussi des conseils si besoin est et les accompagnerons sur le plan de la gestion et du marketing.

FUCEC_DG.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M. Jean Pierre Mortan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors sur le site de la foire, vos objectifs sont-ils atteints ? Peut-on parler d’une bonne note de satisfaction ?

Jean-Pierre Mortan : Oui, nous sommes satisfaits de notre présence sur le site de la Foire pendant ces 18 jours. Nous avons enregistré un bon de visiteurs qui ont manifesté de l’adhésion à nos services et produits. Nous avons enregistré assez de nouveaux membres. Vous savez la FUCEC a vraiment fait ses preuves si bien que les opérateurs qui sont hors de nos frontières et qui sont sur le site nous ont fait confiance et ont adhéré à nos nouveaux produits qui sont en promotion sur le site. Ils passent faire des dépôts et à la fin nous leur restituons leurs fonds.

 

Interview réalisée par Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement