pub
Société

TOGO : Master Just et Barabas du Groupe Toofan nommés ”messagers nationaux du lavage des mains” par l’UNICEF

Advertisement

Le duo infernal Master Just et Barabas du célèbre groupe Toofan, a été nommé ‘’messagers nationaux du lavage des mains’’ par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

 

Chaque 15 du mois d’octobre, se célèbre la journée mondiale du lavage des mains. Lors de la célébration de cette journée à Lomé, les deux ambassadeurs de la musique togolaise ont participé aux activités marquant l’événement soutenu par l’UNICEF.

 

A travers la danse ‘’cool catché’’ très appréciée et bien adoptée par les jeunes et de milliers de mélomanes, les deux férus du Groupe Toofan ont apporté un cachet spécial à la journée le 15 octobre dernier avec une mobilisation monstre des élèves à qui une démonstration de lavage de mains, gestes a été faite.

 

La pratique pour l’adoption de lavage de mains recommandée par l’agence onusienne pour ‘’ prévenir le choléra et réduire le taux de décès liés aux maladies diarrhéiques’’, fera l’objet de production d’outils de mobilisation sociale à travers des chansons, spots, clips et affiches que réaliseront Master Just et Barabas.

 

Sur leur prochain album, les deux artistes doivent également faire figurer la chanson spéciale – conçue pour le lavage des mains – et diffuser les messages de sensibilisation de la pratique du lavage des mains au cours des autres prestations musicales du groupe organisées dans le pays.

 

Selon l’UNICEF, le choix a été porté sur le groupe TOOFAN en raison de sa “notoriété et sa grande popularité, la qualité de ses compositions musicales et l’engagement de ses membres auprès des jeunes pour la lutte contre le VIH SIDA ainsi que leurs qualités morales”.

 

Environ 70% des microbes sont transmis par les mains. Et au Togo, environ 25% des ménages possèdent dans leur habitation un endroit réservé au lavage des mains et parmi ces ménages, 40% disposent à la fois de l’eau et du savon à cet endroit.

 

En se lavant les mains au savon ou avec de la cendre, on détruit ces microbes et on brise la chaîne de la transmission d’une personne vers l’autre.

 

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement