pub
Education

Les acteurs universitaires en journée de réflexion pour une bonne application du système LMD à l’Université de Lomé

Advertisement

La chaîne Ouest du restaurant de l’Université de Lomé a abrité ce mercredi 28 novembre 2012, une journée de réflexion, d’information et d’échanges entre les étudiants de l’UL sur les droits et devoirs des acteurs de la vie universitaire pour la bonne application du système LMD a l’UL.

 

La journée de réflexion est une conférence débat qui permettra aux acteurs universitaires et comité de suivi de la réforme LMD d’œuvrer pour la réussite de l’introduction de ce système à l’UL. Le système LMD a du mal à s’implanter surtout avec le retard dans l’affichage des notes des examens en Faculté des Lettres et Sciences Humaines.

 

Il faudrait mettre à la disposition des acteurs universitaires des moyens nécessaires pour une bonne application du système LMD. Pour ce faire, des idées doivent être mûries en vue de dégager des solutions pour une bonne appropriation de ce système par tous les acteurs concernés et en particulier les étudiants, a indiqué AWOUDI Kodjo, le président du MEET.

 

Abondant le bien fondé du système, le Directeur de cabinet du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche soutient que ’’la reforme LMD vise à améliorer et a éviter les déperditions en cours de formation. Il vise une plus grande professionnalisation afin de faciliter l’insertion sur le marché du travail. Cependant, nombreuses sont les difficultés qu’éprouve la meilleure application de ce système’’.

 

Tout compte fait, la rencontre de ce jour a pour motif de permettre à tous les acteurs universitaires de réfléchir pour trouver des solutions innovantes aux différents défis que doit relever le système éducatif togolais dans son ensemble et en particulier l’enseignement supérieur.

 

Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement