pub
Finances

La Banque Africaine de Développement pour un meilleur accompagnement de ses pays membres dans le processus de développement

Advertisement

L’hôtel Sarakawa de Lomé a abrité ce lundi 26 novembre 2012 un atelier de dissémination des politiques de la Banque Africaine de Développement (BAD). Ces politiques sont constituées en documents de politique du secteur de l’énergie et celle des opérations d’appui programmatique. Cet atelier a pour objectif d’examiner l’opportunité du groupe de la BAD en matière du soutien aux réformes politiques et institutionnelles dans les pays membres en utilisant des opérations d’appui programmatique et l’assistance aux pays membres dans leurs efforts à développer un secteur d’énergie durable sur le plan social, économique et environnemental.

 

Le groupe de la BAD a élaboré, selon le Représentant résident de la BAD au Togo, M. Serge Marie N’GUESSAN, deux documents constitutifs des politiques opérationnelles majeures, celle des opérations d’appui programmatique et celle du secteur de l’énergie afin d’améliorer son efficacité en servant ses pays membres. « Les deux documents sont des documents très importants et stratégiques qui précisent les actions et les domaines d’intervention de la BAD dans le développement des pays membres. En effet, la politique sur les opérations d’appui programmatique fournit un cadre exhaustif pour un meilleur appui aux besoins en développement des pays membres », a-t-il indiqué.

 

En ce qui est de la politique du secteur de l’énergie, M. M. Serge Marie N’GUESSAN, a laissé entendre qu’elle fournit un cadre général pour les opérations du groupe de la BAD dans le secteur de l’énergie. « Elle répond à un double défi à savoir : accroître l’accès à l’énergie et exploiter les ressources renouvelables et rendre les pratiques de production plus propres afin de conduire le secteur énergétique du continent sur la voie durable », a-t-il ajouté.

 

Le présent atelier a vu la participation de plusieurs pays de l’Afrique et contribuera à assurer l’appropriation pour les parties prenantes ainsi que leur engagement et faciliter la mise en œuvre des politiques. 

  

Max DALLY

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement