pub
International

Ghana : Cinq jours de deuil national après le décès de l’ex vice-président Aliu Mahama

Advertisement

Le Président ghanéen John Dramani Mahama a décrété cinq jours de deuil national après la mort de l’ancien vice-président du pays Alhaji Aliu Mahama hier vendredi 16 novembre à l’Hôpital Universitaire de Korle Bu à Accra. A cet effet tous les drapeaux seront mis en berne pendant la période indiquée.

 

Selon les dernières informations, un accord serait intervenu entre la famille de l’illustre disparu et les autorités ghanéennes pour que l’enterrement se fasse au « Asomdwe Memorial Parc » entendez le Parc mémorial de la paix là où se repose le défunt Président John Atta Mills.

 

Avant que le consensus sur le lieu du sépulture d’Aliu Mahama, ex vice-président du Ghana qui a exercé du 7 Janvier 2001 au 7 Janvier 2009 sous le régime du Président John Kufuor ne soit trouvé, le chef d’état-major, Henry Newman-Martey, avait annoncé un peu plus tôt le vendredi que l’inhumation se fera au cimetière militaire d’Osu à Accra.
A l’opposé la famille du défunt a demandé  que le corps soit enseveli à  Yendi, une ville du nord Ghana.

 

Cependant après une série de réunions avec les membres de la famille et des représentants de l’État, il a été décidé que l’enterrement se fasse ce dimanche 18 Novembre au Parc Mémorial de la Paix.


D’après les rites musulmanes et selon Rahman Gomda,, le porte-parole de la famille l’enterrement sera précédé par la prière Janaza, la prière pour les morts, au parvis du siège du gouvernement.

 

 Né le 3 Mars 1946 à Yendi, Aliu Mahama a fait ses études secondaires à l’école secondaire de Tamale avant de rejoindre l’Université des sciences et de la technologie de Kwame Nkrumah (KNUST) ; lieu où il obtient son diplôme d’ingénieur technique en bâtiment. En l’an 2000 et 2004, il se présentera aux élections en tant que colistier  de l’ancien président John Kufuor sous la bannière  Nouveau Parti Patriotique (NPP).

 

Suite au décès d’Aliu Mahama, les autorités ghanéennes, les leaders du NPP,  la classe politique et les ghanéens en général ont été unanimes à saluer et à s’incliner devant la mémoire du disparu  pour le service rendu à la nation.

 

En dernière minute, retournement de situation ou pas, dans une interview accordée à la presse ghanéenne ce samedi, Alhaji Rahman Gomda, a laissé entendre qu’il est nécessaire que la famille du défunt soit autorisée à rendre un dernier hommage à leur fils de manière convenable. A cet effet, le corps d’Aliu Mahama sera transporté par avion à Tamale pour être enterré dans sa ville natale de Yendi au nord Ghana.

 

Rappelons que pour le compte de cotte année 2012, Aliu Mahama  est la deuxième figure de poids que le Ghana a perdu après Atta Mills.


 CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement