pub
Politique

TOGO : La population Adja du Moyen Mono épouse les idées novatrices de UNIR et se mobilise autour du président Faure Gnassingbé

Advertisement

Le samedi dernier, le canton de Kpékplémé à vécu une ambiance toute particulière. A travers une gigantesque marche de soutien, les natifs de la préfecture venus de tous les horizons se sont retrouvés pour adhérer à la politique de paix, de réconciliation, de pardon et de développement du Chef de l’Etat.

 

La mobilisation populaire était au rendez vous à Kpékplémé où les Adja sont venus de tous les cantons, villages et hameaux reculés pour marquer au delà de la marche, une avancée dans la cohésion et la réconciliation entre fils et filles de la localité.

 

‘’Les Adja tous unis et forts autour du président Faure’’, ‘’La réconciliation dans l’UNIR n’est pas un vain mot, c’est un comportement’’, ‘’le peuple Adja solidaire derrière le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé’’, ‘’Plus que jamais de division chez les Adla’’, tels sont les messages affichés avec fierté sur des pancartes brandis par des manifestants.

 

DSCF3068-4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A travers cette marche gigantesque, c’est la détermination de tout le peuple Adja décidé à tourner le dos au passé et à amorcer un nouveau départ sur des bases saines et sans préjugés, qui s’est ainsi exprimée. Pour le Moyen-Mono, un seul combat mérite d’être conduit, celui de développement de leur préfecture appelée à se développer sous la bénédiction de l’union et de la solidarité entre les frères et sœurs de la localité.

 

Cette farouche détermination du peuple Adja décidé de mettre sous éteignoir les divisions passées s’inscrit avec harmonie dans l’esprit de politique d’union, du pardon du président Faure. Le peuple Adja qui épouse l’idéal commun de progrès entend marquer sa gratitude au président de la République lors des prochaines législatives. A travers cette sortie, c’est une belle leçon donnée par le Moyen-Mono vient de donner aux autres localités où la cohésion et l’union reste encore une denrée rare.

 

DSCF3077.jpg

 

Plusieurs personnalités natives du milieu ont répondu présents à la manifestation. Au premier rang, on notait la présence du ministre Sémondji Mawussi Djossou, du Consul Victor James Sossou, Mme Agnélé Christine… lls ont profité de l’occasion pour apporter leur aide aux parents d’élèves en rendant possible à ces derniers une bonne rentrée scolaire.

 

Le Consul Victor James Sossou a tenu à respecter un engagement qu’il perpétue dans le temps. Pas de répis pour cette année. La preuve, la générosité du consul a encore fait des heureux. Des élèves de tout le Moyen Mono se verront offrir des cahiers. Plus de 40 000 cahiers pour les élèves pour les soutenir au cours de cette nouvelle année scolaire qui vient d’être entamée.

 

Un nouveau jour se lève sur le Moyen Mono où régneront la fraternité, la cohésion sociale, la solidarité et l’acceptation de l’autre malgré ses différences. C’est dans une ambiance de convivialité que les cérémonies ont pris fin.

 

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement