pub
Politique

Les femmes du CST et d’ARC-EN-CIEL en rouge dans les rues ce jeudi

Advertisement

Elles avaient fait la grève du sexe. Elles promettaient descendre dans les rues tout nues quand certaines personnalités les en avaient dissuadées en obtenant la libération des jeunes du CST détenus illégalement.

 

Cette fois-ci, elles ne descendront pas dans les rues en tenue d’Eve mais en tout rouge, la couleur du danger dans la tradition africaine. C’est ce que leurs porte-paroles, Me Isabelle Améganvi du CST et Mme Brigitte Adjamagbo, ont promis lors d’une conférence de presse ce dimanche 16 septembre. Selon ces deux femmes politiques, leurs camarades vont battre le pavé pour obtenir en somme ce que les responsables du Collectif « Sauvons le Togo » et la Coalition ARC-EN-CIEL revendiquent.

 

Il s’agit entre autres, ”de faire les réformes constitutionnelles et institutionnelles, de revoir le cadre électoral conformément aux recommandations des partenaires financiers des élections togolaises, de cesser d’instrumentaliser la justice et de punir le chantre de l’impunité…, des doléances censées sortir le Togo de la crise qui le secoue depuis plus de deux décennies” selon les responsables politiques de ce grand regroupement des partis d’opposition. C’est dire que là où les hommes n’ont pas encore réussi, les femmes togolaises estampillées CST-ARC-EN-CIEL peuvent y oser.

 

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement