pub
Sport

Les Eperviers au complet effectuent l’expédition librevilloise

Advertisement

Ce samedi 8 septembre, les Eperviers du Togo se rendent au Gabon pour y jouer les Panthères. C’est dans le cadre  de la confrontation  aller des éliminatoires de la Can 2013. La sélection togolaise en regroupement depuis le 3 septembre s’affiche au grand complet avec notamment la présence de tous les cadres du moment  y compris celle de l’attaquant des Spurs, Emmanuel Adébayor.

 

Cette rencontre s’annonce importante et les autorités auraient mis tous les moyens à la disposition des Eperviers pour qu’ils puissent jouer sans inquiétude face un adversaire difficilement maniable devant ses supporters. Le nouveau ministre des Sports et des Loisirs s’est déplacé au stade de Kégué pour requinquer les internationaux. « J’aimerais que la cohésion qui prévaut au sein du groupe soit maintenue jusqu’à la fin du match. Je vous apporte le massage du Gouvernement  », a-t-il déclaré aux joueurs.

 

Certains supporters indéfectibles souhaitent une victoire avec la présence des ténors. « Avec Adébayor et Romao qui sont de retour, nous sommes convaincus que nous allons à Libreville pour faire un bon résultat en attendant le match retour à Lomé où on pourrait bénéficier des services des blessés, Floyd Ayité, Razak Boukari, Jonathan Ayité et pourquoi pas Agassa Kossi », avance l’un d’eux. Les joueurs semblent déterminés à faire un match honorable à Libreville en dépit de la grande forme de la sélection gabonaise.

 

 Le capitaine des Eperviers, Serge Akakpo, pense que le « Samedi, ce sera vraiment une bataille. Mais l’état dans le groupe est bon. L’objectif c’est de balayer dans les esprits ce qui s’est passé à Libreville il y a trois ans. Nous y allons pour gagner ». A en croire Gabriel Améyi, les autorités auraient préparé tout et il revient aux joueurs de gagner pour le mériter.  « Pour les doléances, le ministre vous l’a dit ? Ils se sont planché là-dessus. Battez vous pour la qualification et au retour, tout sera réglé  », promet-il.

 

 Quant au coach Didier Six, l’optimisme est de règle. « Les deux équipes se ressemblent et celle qui aura la meilleure concentration prendra le dessus ».  Tout le peuple attend que le résultat issu de ce match puisse décourager toute ambition des Gabonais lors de la rencontre retour. Il ne reste qu’à souhaiter bonne chance à la délégation togolaise qui en principe devrait s’envoler pour Libreville ce vendredi.

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement