pub
Sport

José Mourinho du tic au tac

Advertisement

L’entraîneur portugais passe un début de saison difficile au Real Madrid en dépit de son palmarès et de son aura. « Après la défaite face au FC Séville (0-1) le week-end dernier, la presse espagnole évoquait un malaise entre José Mourinho et ses joueurs au Real Madrid. Un départ du Special One était même évoqué par les médias ibériques. Le coach madrilène a profité de la victoire en Ligue des Champions mardi contre Manchester City (3-2) pour envoyer un message aux journalistes ».

 

Comme d’habitude, le Special one n’a pas mis du temps pour répondre à ses détracteurs. Lui seul connaît le moment et les termes qu’il doit utiliser. La victoire de son équipe à l’arraché contre les Anglais de Manchester City est la bonne occasion. Pour lui, « Au moment du but victorieux, j’ai vu une série d’ordinateurs en tribunes et tout le monde en train d’appuyer sur la touche ‘delete’. En célébrant le but, j’ai effacé tous les gros titres de la presse : ‘Il est fou, il a laissé les créatifs sur le banc, Benzema aurait dû débuter, Coentrao devrait jouer car il était plus frais’. Pas de chance… »“.

 

C’est peut être sa manière de faire taire ceux qui veulent l‘opposer à ses joueurs.

 

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement