pub
Justice

Affaire Sow Bertin Agba : Abass Bonfoh « se lave les mains » ?

Advertisement

Depuis le début de la semaine, certains journaux de la presse privée ont fait des analyses dans lesquelles ils ont dénoncé deux points deux mesures dans la scabreuse affaire d’escroquerie dite internationale. A les en croire, la fameuse montre Rolex dont certains accusent l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Pascal Bodjona aurait été donnée aussi au Président de l’Assemble nationale, El Hadj Abass Bonfoh. Ce dernier dans une curieuse conférence de presse  tenue dans sa résidence contre-attaque. Selon lui, il n’a jamais bénéficié des largesses de l’Emirati même quand il a reçu Abass Al Youssef et le richissime homme d’affaires togolais, Sow Bertin Agba en audience. La manière et les conditions dans lesquelles cette conférence de presse a été accordée est suspecte et frise des reproches.

            La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement