pub
Société

Incidents suite aux explosions à Lassa, le gouvernement annonce la fermeture de la carrière de concassage

Advertisement

” La préfecture de la Kozah a été le 4 août 2012, le théâtre d’une série d’incident occasionné par une opération de dynamitage mal maîtrisé. L’entreprise chinoise dénommée SLCTPC qui effectuait un dynamitage de routine a été surprise par l’ampleur inhabituel des déflagrations qui ont occasionné la dispersion de débris rocheux à 1 kilomètre de distance. L’incident a été aggravé par la destruction des ruches d’abeille nichés dans les champs environs et qui se sont abattus sur les villageois.”

Voici l’intégralité du communiqué du ministère des travaux publics.

 

COMMUNIQUE DU MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS

 

La préfecture de la Kozah a été le 4 août 2012, le théâtre d’une série d’incident occasionné par une opération de dynamitage mal maîtrisé. L’entreprise chinoise dénommée SLCTPC qui effectuait un dynamitage de routine a été surprise par l’ampleur inhabituel des déflagrations qui ont occasionné la dispersion de débris rocheux à 1 kilomètre de distance. L’incident a été aggravé par la destruction des ruches d’abeille nichés dans les champs environs et qui se sont abattus sur les villageois.

Les services de secours qui se sont accourus sur le site ont enregistré au total 27 blessés, la destruction ou la dégradation de certaines habitations, la coupure des câbles de l’éclairage public et la dévastation de champs sur près de 3000 mètres carrés. Dès qu’il a été informé de l’incident, le Président de la République a donné immédiatement des instructions au gouvernement avec des mesures rapides prises pour porter secours et assistance aux blessés ainsi que des personnes se trouvant sur le site de concassage. Il a également dépêché sur les lieux une mission gouvernementale conduite par le ministre des Travaux publics en vue de rencontrer les blessés et les victimes des dommages occasionnés et d’analyser les causes et les conséquences de l’incident.

 

Il faut noter que dès dimanche, une fois l’évacuation des blessés vers le centre hospitalière régional de Kara terminée, une équipe technique multisectoriel a été mis en place pour évaluer les dégâts matériels et humains et proposer des mesures afin d’éviter des incidents semblables à l’avenir.

 

La carrière de concassage de Lassa est fermée jusqu’ à nouvel ordre.

Advertisement