pub
International

Ethiopie : Décès du Premier ministre Meles Zenawi

Advertisement

Le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi, est décédé à l’âge de 57 ans dans un hôpital à l’étranger hier lundi vers minuit dès suite d’une ‘‘soudaine infection’’ à en croire la télévision d’Etat.

L’annonce du décès de Zenawi a été rendue publique cette nuit par Bereket Simon, le porte-parole du gouvernement éthiopien qui n’a pas fait plus de commentaire sur les causes de ce décès, ni sur la localisation de l’hôpital qui serait probablement la Belgique.

La disparition de Meles Zenawi, le Premier ministre et Président, celui qui a pris en main les destinées de son pays depuis 1991 à la suite du renversement de Mengistu Hailé Mariam plonge l’Ethiopie dans une période de vacance du pouvoir.

En ce début du mois d’août, l’hospitalisation depuis deux mois sans publication de bulletins de santé de Zenawi, son absence durant le dernier sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie et des indiscrétions sur la dégradation de sa santé avaient commencé par alimenter de folles rumeurs dans le pays à tel enseigne que le gouvernement qui s’était muré dans un silence depuis deux mois s’est vu obliger de sortir de sa réserve pour démentir les allégations.  

Revenant sur l’annonce du décès du Premier ministre par la télévision nationale, Bereket Simon a annoncé que le Premier s’est remis de son état de santé avant de faire une chute qui a nécessité son admission d’urgence pour soins intenses dans un hôpital à l’étranger.

Maintenant que Zenawi n’est plus, la télévision d’Etat croit savoir que la relève de la politique qu’il a entamé dans le pays sera poursuivie. A cet effet, pour l’intérim, le Vice-Premier ministre Hailemariam Desalegn, celui qui double son poste avec celui du ministre des Affaires étrangères de l’Éthiopie est annoncé comme le nouveau Premier ministre.

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement