pub
Médias

MTDLDH dénonce l’agression du journaliste Germain Ayivi

Advertisement

Le Mouvement Togolais de Défense des Libertés et des Droits de l’Homme (MTDLDH) a condamné hier dans un communiqué, l’agression du confrère Germain Ayivi, Directeur de publication du journal « Le perroquet ». Le journaliste serait selon le communiqué « brutalement pris a parti » par le leader du parti politique MRC, Abass Kaboua dans les locaux la radio la légende. Son journal avait dans sa dernière parution dénoncé certains comportements du membre du collectif « Sauvons le Togo »

Communiqué de Presse

Le jeudi 19 Juillet 2012, Germain AYIVI, Directeur de publication du journal le Perroquet, a été agressé par Abass KABOUA, président du Mouvement des Républicains Centristes (MRC).
En effet, selon nos recoupements, Germain AYIVI a été brutalement pris a parti par Abass KABOUA dans les locaux de la radio Légend FM.
Le MTDLDH condamne ce comportement indigne surtout lorsqu’il s’agit d’un leader politique.

Pour le MTDLDH, ces agressions inacceptables portent atteinte à la sécurité du journaliste dans les exercices de sa profession et doivent être fortement dénoncées.
Enfin, le MTDLDH demande une enquête transparente susceptible d’éclairer l’opinion sur les circonstances de cette agression.

Fait à Lomé, le 24 Juillet 2012


Pour le MTDLDH

Le Président, Claude VONDOLY

Advertisement