pub
International

L’axe militaire Washington-Kigali en difficulté

Advertisement

Fini, la coopération militaire entre les USA et le Rwanda. Le pays a décidé ce dimanche de ne pas allouer, comme prévu, les 200 000 dollars (164 000 euros) de fonds destinés à financer une école militaire rwandaise.

« A la lumière d’informations …le Rwanda soutient des groupes armés en RDC, le Département d’Etat a décidé qu’il ne pourrait plus fournir au Rwanda de financement militaire étranger pour l’exercice budgétaire en cours », souligne le communiqué du ministère américain des Affaires étrangères. « Le gouvernement américain est profondément préoccupé par des preuves montrant que le Rwanda est impliqué dans le soutien aux rebelles congolais, dont ceux du M23 », ajoute le Département d’Etat.

Ajoutons que Kigali est accusé de fournir des armes, des munitions et des recrues aux mutins du Mouvement du 23 mars (M23), ex-rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) qui affrontent depuis le mois de mai les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans le Nord-Kivu. Des accusations validées par un rapport des experts des sanctions de l’Onu, publié mardi 26 juin.
Pour l’heure, le Rwanda dément catégoriquement.

Togoportail, toute l’information à votre portée!

Advertisement