pub
Politique

Le Togolais américain Credo Amouzouvik au bercail

Advertisement

Le candidat d’origine togolaise Credo Amouzouvik qui se présente aux élections du congrès américain dans le 7eme district de Tennesse, et en séjour du 21 au 26 juin sur invitation d’un comité local a rencontré la presse jeudi.

Selon Djimas Djikodo, le président du comité de soutien du candidat, le but visé en invitant le politicien américain d’origine togolaise devant le public togolais, est de le présenter à sa communauté d’origine, lui recueillir un soutien national et soutenir toute action positive de la diaspora togolaise visant à rehausser l’image du pays.

Dans une discussion ouverte avec la presse, Credo Amouzouvik a rappelé que lors des primaires démocrates, deux candidats ont désisté à sa faveur preuve de sa prestance sociale. Il a indiqué en face de lui son adversaire républicain qui est une richissime femme. Le néo togolais ne se décourage pas pour autant. A la question de savoir quelle est sa chance de gagner devant un tel adversaire, il a indiqué qu’il ne croit pas à la chance.

Selon lui, son atout c’est sa compassion envers l’homme, son dévouement au travail son intégrité inculquée à lui par ses parents. «Mes parents m’ont appris, l’intégrité, le travail, la compassion. Quand tu travail dure en toute honnêteté ca paie» a-t-il laissé entendre.

Pour celui qui projette devenir le gouverneur de Tennesse dans 10 ans, s’il est élu, c’est la victoire de la population de Tennesse et du parti démocrate. Le profit que sa communauté d’origine peut tirer selon lui, pourrait être la visite de nombre de touristes américains qui par curiosité aimeraient connaitre le Togo.

Credo Amouzouvik est né le 25 mars 1978 à Lomé. Il a obtenu un BAC C au Togo avant de s’envoler aux USA en 2000. Il a combattu aux cotés des forces américaines en Irak où il a été grièvement blessé en 2005. Il a reçu plusieurs distinctions honorifiques, dont le titre de «Héros de Tennessee» à la suite de l’implication des fondations « Fondation Homefa » aux côtés des victimes d’inondations en Tennessee et en Haiti.

Germain Kokoura

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement