pub
Politique

Le PRR dénonce les violences survenues à Lomé les 12 et 13 juin 2013

Advertisement

Le président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) connu pour ses prises de position sans langue de bois est intervenu sur la situation sociopolitique qu’a traversée la capitale togolaise ces deux derniers jours. Dans une adresse au peuple togolais Nicolas Lawson dénonce les violences survenues lors des manifestations du collectif « Sauvons le Togo ». Nous vous proposons l’intégralité du document

ADRESSE AU PEUPLE TOGOLAIS

Si insurrection il doit y avoir, elle doit être la dernière. Elle doit définitivement consacrer la souveraineté populaire et le bonheur pour notre peuple. Nous devons être organisés et prendre toutes les précautions capables d’assurer ce résultat et ne pas sacrifier inutilement des vies de nos compatriotes pour la notoriété de certains et leur qualification pour dialoguer avec le pouvoir oppressif et illégitime. Nous devons impérativement nous assurer que le pouvoir, en sortant des mains de la faction qui le tient, passe dans celles d’absolus démocrates, de patriotes désintéressés et de bâtisseurs d’une nouvelle société. Gagner la bataille démocratique n’est rien si nous ne nous assurons pas de faire profiter la victoire à tous nos compatriotes. Les enseignements de la transition sont là pour nous édifier. Nous ne devons pas remplacer des scélérats par d‘autres scélérats.

Nous sommes persuadés que le temps est venu pour arracher nos compatriotes à l’insoutenable esclavage qu’ils endurent. Le PRR tient à condamner sans ambages les violences qui ont cours actuellement dans notre capitale. Notre parti ne supporte pas que nos frères et sœurs soient encore soumis légèrement aux violences et à la mort. La providence a fixé le jour du terme de la commune oppression. Rien ne sert de précipiter ce terme par des prétentions et des sophismes. Nul n’a le droit de livrer vainement une portion de notre peuple aux soubresauts violents parce qu’elle subit outrageusement la violence de la misère, de l’indignité et des injustices sociales. Mr Faure Gnassingbé et ses amis doivent savoir que dans la lutte du peuple contre ceux qui le gouvernent, c’est le peuple qui a toujours raison. Le PRR travaille ardemment pour que ce soit le peuple entier et de toutes parts qui se lève, quand l’heure sonnera pour le triomphe de la liberté et de la justice. Les mesures sont prises pour que la République ne succombe plus.

Nous exprimons ici notre compassion attristée aux blessés et à ceux qui ont perdu des parents, des biens et qui souffrent moralement de ce qui se passe. Nous savons que le levain, c’est-à-dire la haine des injustices, de l’avilissement, de l’exploitation, de la misère, qui est le plus fort ressort pour faire insurger les peuples, est en maturation. Cette vérité est trop évidente pour être contestée. Que DIEU règne pour permettre à son heure au peuple togolais tout entier de décider librement, souverainement et paisiblement de son destin.

Fait à Lomé, le 14 Juin 2012.


Nicolas LAWSON

Président du PRR

Advertisement