pub
Développement

L’Afrique et son agriculture, quelques acteurs s’en soucient

Advertisement

Le secteur agricole, l’un des piliers du développement économique du continent africain a été souvent négligé par les Responsables africains. Conséquences immédiates, famine, sous-alimentation. Aujourd’hui, quelques opérateurs économiques et leaders politiques en sont conscients et présents à Libreville à l’occasion du premier New York Forum Africa qui s’est déroulé du 08 au 10 juin dernier.

Le samedi dernier, ces décideurs ont consacré une bonne partie de leurs travaux à réfléchir les voies et moyens devant permettre de booster l’agriculture en Afrique. “Il faut gagner la bataille de la production agricole dans le continent’’, a lancé le ministre gabonais de l’agriculture, Julien Nkoghe Békalé qui ajoute encore qu’ “aucun enfant africain ne doit plus manquer de nourriture. Nous devons tout faire pour développer le secteur agricole, lequel a été longtemps négligé. L’Europe et les Etats-Unis ont lancé la révolution industrielle. C’est de l’Afrique que partira la révolution agricole. La vision et la stratégie sont là. La volonté politique aussi. Ce qui manque ce sont les financements.

Le Ministre invite les investisseurs dans son pays car selon lui, son pays vient de créer un pole agricole à Franceville avec une superficie de 65 mille hectares. Autre bonne nouvelle, les opérateurs économiques étrangers auront 10 ans d’exonération fiscale, avec la liberté de rapatriement de capitaux.

L’opérateur économique du secteur agricole Magatte Wade, sénégalaise a de son côté lancé l’appel aux politiques, afin que le développement de l’agriculture soit au cœur des calendriers politiques dans tous les pays africains. Elle indique également que le développement agricole doit s’accompagner aussi de l’évolution sociale des peuples.

Il faut aussi souligner que les opérateurs économiques et les leaders politiques veulent arriver à atteindre l’autosuffisance alimentaire dans le continent. Ainsi, ils ont durant les débats, exprimé leur volonté d’investir dans le secteur agricole dans les prochains jours.

La rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée!

Advertisement