pub
Société

Ghana : Festivités de la Révolution : Les Chefs d’Aflao refusent à Rawlings le choix de leur canton

Advertisement

Les chefs traditionnels d’Aflao, une ville de la région du Volta et frontalière avec Lomé, la capitale du Togo, ont rejeté l’utilisation de leur canton pour accueillir les festivités devant marquer la célébration du 33e anniversaire du soulèvement 4 Juin. De source concordante, Jerry Rawlings, l’ancien président du Ghana aurait choisi le Parc Victoria à Aflao pour célébrer cet événement.

Le choix de la ville d’Aflao par les Rawlings pour commémorer la Révolution du 4 Juin ne requiert pas l’assentiment des natifs et Chefs des lieux. Pour le faire savoir à qui de droit, une lettre de rejet de la demande du lieu a été publiée en ce sens.

La déclaration qui est signée tour à tour par le chef principal divisionnaire d’Aflao, Togbui Nyuiemedzi Anubo IV, par Ernest Dumofi, le président du Conseil des Aînés d’Aflao et par Christian Yevunya, le président de l’Association des jeunes d’Aflao, il est écrit que les chefs et la communauté locale ne permettent que la célébration ait lieu dans leur canton. Pour toute raison, la lettre précise que l’autorisation d’une telle manifestation à Aflao privera la localité de la création d’une municipalité et le développement des projets vitaux qui sont en étude par le gouvernement du Président John Atta Mills.

En se désolidarisant dans l’organisation d’un tel événement à caractère hautement politique, les Chefs d’Aflao suggèrent à Rawlings et à ses supporters de choisir une autre localité qui devra abriter leur manifestation.

Mais en dernière minute, nous apprenons d’auprès de Kofi Adams, le porte parole de Rawlings que la commémoration de la Révolution du 4 Juin est belle et bien maintenue à Aflao. Il a par ailleurs mis en garde les officiels du gouvernement qui tentent de saboter la tenue de cet événement à Aflao qui a été choisie suite à la demande des jeunes de la région.

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement