pub
Société

Assemblée Générale Elective de l’Ordre National des Archiectes du Togo : Pour un nouveau départ Nicolas Kossi M. Akidjétan prend les rênes de l’Ordre

Advertisement

L’Ordre National des Architectes du Togo (ONAT) a tenu mercredi 30 mai 2012 une Assemblée Générale Elective à l’issue de laquelle un nouveau bureau de cinq membres présidé par Nicolas Kossi M. Akidjétan a été élu.

La quasi-totalité des architectes de l’Ordre ont répondu présents à l’Assemblée Générale qui a permis au bureau sortant présidé par M. Doe Bruce Foli de présenter les rapports moral, d’activité et financier. Le président sortant a rappelé que son bureau a été élu en 2009 sur un projet en 12 points comportant les engagements d’augmenter les membres du Conseil Supérieur de l’Ordre (CSO), d’organiser fréquemment les AG, de représenter l’ONAT auprès des institutions et organismes nationaux et internationaux, de promouvoir l’ONAT, réviser le règlement intérieur.

A l’heure du bilan, le président sortant de l’ONAT a indiqué que les cinq premiers points de son engagement ont été réalisés avec satisfaction. Poursuivant, il a indiqué que la révision du règlement intérieur n’a pas été possible à cause d’un problème de quorum.

Par ailleurs, le point du programme relatif à la promotion de l’ONAT a été réalisé notamment par la participation de l’Ordre aux Journées Mondiales de l’Habitat. «L’ONAT est assez connu maintenant et est pris en compte aujourd’hui», s’est réjoui le Président sortant sous lequel a été conçu l’agenda de l’ONAT dont le but essentiel est de mettre à la disposition des citoyens une partie des textes régissant la profession et les images de la vision des architectes togolais.

Du rapport d’activités, un bref résumé des actions menées par le CSO sortant a été à trois niveaux : plan interne, national et international.

Selon le Secrétaire Général sortant Kuigan Cosmas, sur le plan interne, le CSO a organisé 13 Assemblées Générales permettant de débattre sur plusieurs sujets, ce qui a permis de prendre plusieurs décisions. Il s’agit entre autres du vote pour l’organisation annuelle du concours d’aménagement des villes du Togo pour l’horizon 2060, la mise en place de la commission chargée d’étudier les relations entre l’ONAT et l’EAMAU…

Toujours au plan interne, l’Ordre a connu la prestation de serment de huit nouveaux architectes. Au plan national, devrait-il poursuivre, le CSO a entretenu des relations relativement bonnes avec plusieurs institutions dont le ministère de l’Urbanisme, le ministère de l’Economie et des Finances. «Ces relations nous ont permis de défendre le point de vue de l’ONAT et de rappeler les dispositions et textes protégeant», a-t-il déclaré.

Le bureau sortant, toujours selon le rapport du Secrétaire Général, a permis à l’Ordre, au plan international, de participer par deux fois à Ouagadougou et à Dakar, aux travaux relatifs à l’harmonisation des textes, des ordres de l’espace UEMOA en vue de la circulation et du libre établissement des architectes. Il a ajouté que sur un autre plan, le CSO a participé à un atelier organisé sur les marchés publics et la délégation des services.

Le Secrétaire Général a regretté toutefois que, pour la construction du siège de la délégation de l’UEMOA au Togo, cette institution ait tordu le cou aux principes qu’elle promeut en confiant la maîtrise d’œuvre de ce projet à l’EAMAU.

Par ailleurs, au cours de son mandat, le bureau a initié au plan international la réintégration de l’Ordre à l’Union Internationale des Architectes (UIA) et à l’Union des Architectes Africains (UAA). «Des échanges d’informations ont eu lieu et nous avons contribué à la réunion de l’UAA en y envoyant notre rapport d’activités», a souligné le Secrétaire Général.

Le rapport financier couvrant la période de mission du bureau sortant a été également présenté. Il a mis en exergue la tenue de la trésorerie au cours de cette période. Il a été noté que les dépenses concernent essentiellement les charges de fonctionnement de l’ONAT, les loyers, l’entretien du personnel et du bureau, les activités annuelles notamment la semaine de l’architecte, la journée de l’habitat et les Assemblées Générales.

Les membres de l’ONAT ont exposé, au cours du débat qui a suivi, des préoccupations à propos du rapport qui a été jugé très synthétique, les manquements du bureau par rapport à la circulation de l’information, l’amélioration de l’agenda de l’ONAT et la nécessité de retoucher aux textes régissant l’Ordre.

Retrait des invités à la fin des débats, installation de la commission électorale, campagne des candidats aux différents postes, le suspense n’a pas duré. Le nouveau bureau a été élu et comprend cinq membres.

A peine élu, le nouveau président a remercié le CSO sortant pour le travail abattu en trois ans et a annoncé les couleurs. Il a indiqué que dès la passation de service, il débuterait la mise en application de son programme.

Comme on le voit, il s’agit d’un projet alléchant qui suscite espoir mais le nouveau président sera-t-il en mesure de combler les attentes ? Wait an see.

Composition du bureau

Président : Nicolas Kossi M. Akidjetan

Vice-président : Jean-Pierre Tar

Secrétaire Général : Kuigan Cosmas

Trésorière : Mme Doe Bruce Témanou

Commissaire aux activités : Edorh Amegan Valéry

Germain Kokoura

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement