pub
Développement

TOGO : Lomé abrite le 1er Forum Economique de la BOAD pour offrir à l’UEMOA les armes du modèle de développement asiatique

Advertisement

Il est démarré ce matin à Lomé le Forum Economique de la BOAD, portant sur le thème : ‘’Renforcer le partenariat économique entre l’Afrique et l’Asie pour un développement accéléré’’. La cérémonie d’ouverture présidée par le premier ministre togolais Gilbert Houngbo, a enregistré la présence de plusieurs éminentes personnalités dont l’Ambassadeur de la Chine au Togo, des hommes d’affaires et des acteurs de développement venus des pays de l’UEMOA et de l’Asie.

Il est très attendu le 1er Forum Economique 2012 de la Banque Ouest Africaine de développement (BOAD). C’est ce lundi 21 mai que ce forum vient de démarrer à Lomé (Togo), avec la présence de plusieurs centaines de participants venus de la zone UEMOA (Afrique) et de l’Asie. Au cours de cette rencontre de deux jours, le 21 et 22 mai, d’éminentes personnalités, d’hommes d’affaires des deux continents échangeront et réfléchiront ensemble sur les opportunités et atouts de

boad_chine.jpg

développement pour renforcer le partenariat Asie-Afrique au profit des populations de l’Uemoa.

asistance_boad.jpg

Vue partielle de la délégation chinoise.

‘’L’affermissement de ces relations de partenariat offrirait, à coup sûr, au continent de nouvelles opportunités susceptibles de l’accompagner dans ses efforts de croissance, de développement durable, de lutte contre la pauvreté et d’une meilleure insertion dans l’économie mondiale’’ a déclaré le premier ministre, Gilbert Houngbo lors de son allocution d’ouverture du premier Forum d’Affaires UEMOA-ASIE.

Vue partielle des personnalités des pays de l’Afrique de l’Ouest, dont quelques membres du gouvernement togolais
.

Cette rencontre internationale offre aux pays de l’UEMOA une bonne opportunité pour diversifier leurs source de financement et pour s’ouvrir à d’autres marchés, et également pour s’inspirer d’exemples de réussites économiques de pays dont les structures économiques ressembleraient aux leurs 50 ans plus tôt.

En effet, l’UEMOA dispose de nombreux atouts dont d’importantes ressources minières et agricoles non encore exploitées, notamment d’immenses terres cultivables.

bank_boad.jpg

Par ailleurs, elle jouit d’une stabilité monétaire, d’une inflation maîtrisée, d’un capital humain de mieux en mieux formé, et des infrastructures de plus en plus développées.

Les pays de l’Afrique de l’Ouest, dans leur effort de développement veulent s’approprier le modèle de croissance et de progrès opérés par les pays asiatique. Pour ce faire, plusieurs ateliers et tables rondes portant sur des thèmes spécifiques vont réunir les participants. Depuis plus de deux décennies, la croissance économique en Asie est forte et rapide : près de 10% par an, une performance sans précédent dans l’histoire économique du monde.

’Le Forum se veut un cadre de rencontres et d’échanges entre des hommes et des femmes d’affaires du Continent africain avec leurs homologues d’Asie’’ a annoncé le vice président de la BOAD, Bassary Touré. Selon lui, ‘’Ce Forum vise un intérêt mutuel, gage de pérennité basée sur les avantages comparatifs des partenaires’’. Ce Forum “offre l’occasion de maximiser les opportunités que présente l’espace UEMOA qui compte, près de cent millions d’habitants” renchérit-il.

Exhortant les participants à mettre à profit les discussions et les échanges du forum, le Chef du gouvernement togolais à émis le vœu que les travaux soient “fructueux et portent sur des recommandations pertinentes ainsi que sur des partenaires susceptibles de renforcer les relations entre l’Asie et les pays de l’UEMOA , et ce ci dans un dynamisme gagnant-gagnant”.

boad_pm-2.jpg
Photo Table d’Honneur, Premier Ministre du Togo, 3ème à partir de la gauche

Rappelons que La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de développement des finances des États membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA). Ses Etats membres sont : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

La BOAD est une institution publique et internationale de l’UEMOA dont le but est de promouvoir un développement équilibré de ses Etats membres et de favoriser l’intégration économique au sein de l’Afrique de l’Ouest en finançant des projets de développement prioritaires.

Les travaux prennent fin demain après midi sur une enrichissante séance d’échanges B to B entre différents acteurs de développement et hommes d’affaires présents à la rencontre.

Vicarmelo TIEM

Togoportail, toute l’information à votre portée

boad_vice_pres.jpg
Le Vice Président de la BOAD, Bassary Touré se prêtant à la séance Interview des journalistes.

Advertisement