pub
Faits divers

GHANA / Fait divers : Tentative de succide d’un jeune Ghanéen qui s’est sectionné le pénis!!!

Advertisement

Kwadwo Obeng, un jeune apprenti à Krofrom dans la région Ashanti au Ghana a coupé son pénis le lundi dernier sans expliciter les causes de son acte. Transporté au centre hospitalier de Komfo Anokye avec son organe coupé, Obeng dont la vie est danger, est sous soins intense et les docteurs tentent toujours de le réanimer.

Le fait en l’espèce parait à la fois obscure et dramatique tant la victime, après son forfait, a perdu assez de sang et n’a pas trouvé la mort. Il est à présent plongé dans un coma profond.
Selon les habitants de la cour où logeait Obeng, tout a débuté tôt le lundi dernier aux environs de sept heures. Armé d’un couteau, Obeng aurait assuré ses voisins qu’il allait se poignarder si l’un d’eux ose s’approcher de lui. Surpris par cette réaction étrange, les autres locataires ont supplié Obeng de ne faire aucun mal à sa personne. C’est dans ces échanges, qu’il a coupé son propre pénis. Sitôt après l’acte, il a perdu connaissance et a été admis à l’hôpital de Komfo Anokye pour soins urgent.

Interrogé sur Kessben Fm, une radio de la localité, Kwame Ntim, le frère de la victime a déclaré être outré par l’acte posé par son jeune frère. Ntim a révélé avoir vu Obeng tenant un couteau de cuisine, criant qu’il voulait mettre fin à sa vie. Il a par ailleurs ajouté qu’à chaque fois qu’il essayait de s’approcher de son frère pour lui arracher le couteau, il accentuait la menace de s’auto-poignarder. Parti appeler dans une maison voisine un de leurs oncles pour ramener son neveu à la raison, Ntim retrouvera à son retour Obeng dans une mare de sang, objet de spectacle pour les gens.

Questionné sur l’état moral de la victime, Ntim a déclaré que son frère ne s’adonne ni à la drogue, ni à l’alcool et de ce fait l’acte lui parait absurde. Quand à l’idée d’une déception amoureuse, le malheureux frère a avoué qu’Obeng n’avait pas de petite amie et qu’il ne pouvait dire davantage.

En tentant de se suicider par cette manière, laquelle est différente de celle qu’on observe régulièrement, le suicide par pendaison, les rumeurs sur les causes exactes de cet acte vont bon train et le débat passionne toujours les femmes et les jeunes filles. Ont- elles un intérêt avec un homme sans organe masculin ?

Source: Koaci.com

Advertisement