pub
Société

Citoyenneté / Tous à la source du trésor commun que nous a laissé Feu Alex Dosseh Anyron : L’hymne national « Terre de nos Aïeux »

Advertisement

Le vendredi 27 avril dernier, nous avons tous célébré le 52e anniversaire de l’accession du Togo à la souveraineté internationale. Une occasion pour chaque Togolais de faire son autocritique en matière de citoyenneté, de corriger ce qui doit l’être dans son comportement comme dans sa mentalité et de prendre un nouvel engagement au service de notre chère patrie l’or de l’humanité. Il est vrai que le Blanc est parti il y a 52 ans mais qu’avons-nous fait de cette liberté ?

Doit-on casser les biens publics lors de nos marches de protestations? Ces biens appartiennent à nous tous et non à une personne. Les actes que posent aujourd’hui certains militants des partis politiques et associations lors des marches de protestations prouvent à suffisance qu’une grande partie des Togolais ont besoin des formations militantes, civiques et morales.

A cet effet, il importe que chaque citoyen s’abreuve à la source de notre hymne nationale en vue de s’approprier la vision commune que nous devons tous avoir pour notre nation. Pour nous aider à cet exercice citoyen, il nous a paru important de rafraîchir la mémoire à chacun d’entre nous en publiant le premier couplet de notre hymne national, « terre de nos aïeux », étant donné que nombreux sont ceux parmi nous qui ne le maîtrise ou pas du tout.

1 Couplet

Salut à toi pays de nos aïeux

Toi qui les rendais forts, paisibles et joyeux,

Cultivant vertu, vaillance pour la postérité

Que viennent les tyrans

Ton cœur soupire vers la liberté.

Togo debout, luttons sans défaillance

Vaincrons ou mourons

Mais dans la dignité

Grand Dieu. Toi seul nous as exaltés

Du Togo pour la prospérité.

Togolais viens, bâtissons la vérité,

Emmanuel Vitus Agbenonwossi

Advertisement