pub
Société

Du civisme, et si on en parlait : Respectons les balayeurs de rue

Advertisement

Garder notre environnement sain, est un devoir qui incombe à tout citoyen. Cependant, pour assurer la continuité d’un tel service pour le confort et la santé de nous tous, l’Etat engage des agents qui assurent cette mission d’intérêt général ; on les appelle communément les balayeurs de rues. Ils sont généralement reconnaissables avec leurs gilets, balais et brouettes. Pour éviter de bloquer la circulation d’une part et assurer leur propre sécurité d’autre part, ces derniers installent sur les routes des panneaux signalant leur présence. Cependant rares sont ceux qui les respectent. Cet acte mes la vie de ces personnes en danger.

Ils assurent la propreté de nos routes et des places publiques au risque de leur vie, cependant beaucoup les considère comme des sous-hommes et ne leur accordent aucune considération. Ces balayeurs des rues généralement, des femmes d’un âge généralement avancé placent des panneaux invitant les automobilistes à ralentir mais ceux-ci pour la plupart du temps ne font qu’à leur tête.

Facilitions la tâche à ces valeureux citoyens qui assurent la propreté de nos villes en leur accordant un minimum de respect. En ce faisant nous participons au maintien de la propreté de nos routes. Nous exposons les balayeurs rues à de graves accidents en refusant de respecter les instructions qu’ils nous indiquent.

Roger Adzafo

Togoportail, toute l’info à votre portée

Advertisement