pub
Politique

Le dialogue entre le gouvernement et les partis parlementaires : Les participants expriment la bonne note de confiance pour une issue heureuse

Advertisement

Le dialogue entre le gouvernement togolais, l’ANC, le CAR et le RPT
a repris ce mardi à Lomé sur les questions relatives à la limitation du
mandat présidentiel, le mode de scrutin, le découpage électoral, la
réforme institutionnelle et constitutionnelle.

Les participants à la réunion ont donné l’impression comme si la
confiance est retrouvée. Selon Patrick Banku-Lawson, président du bureau du dialogue, «dans la vie, quand vous avez un adversaire en face de vous, pour pouvoir échanger, il faut lui donner le bénéfice du doute, le bénéfice de la bonne foi». «Et à partir de là», poursuit-il, «je crois que lui aussi se sentant fort de cet engagement, il peut se livrer et discuter à fond, voilà ce que j’essaie de faire actuellement » a
s’est-il confié à la sortie des travaux du dialogue de ce jour.

«Ce dialogue, cette fois-ci, on peut dire que ce sera le bon ». a indiqué
Esso Solitoki Secrétaire Général du RPT qui prend activement part au dialogue.

Germain Kokoura

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement