pub
Culture

Togo / Journée Mondiale de la Poésie 2012 : Les ateliers d’écriture ont débuté au Centre Culturel Denyigba

Advertisement

A petit pas le CENACLE va à coup sûr à une journée mondiale de la poésie digne de ce nom. Prévus depuis le lancement officiel de la 13ème journée de la poésie le 20 janvier 2012, les ateliers d’écriture inscrits au programme de la célébration de la 13ème édition de la Journée Mondiale de la Poésie au Togo ont débuté ce vendredi 17 février 2012 au centre culturel Denyigba à Lomé.

Organisées par le Cénacle, Association de la Nouvelle Génération de Poètes Togolais, ces séances d’atelier ont pour objectif de procéder à l’initiation des débutants à l’écriture poétique, au perfectionnement et au renforcement des capacités des écrivains poètes confirmés. Cette formation est étalée sur 4 séances qui seront animées par des Professeurs d’universités, des hommes de lettre et des personnes avertis de la poésie.

La première des quatre séances a débuté ce vendredi 17 février au Centre Culturel DENYIGBA à Lomé avec l’intervention du Président du Cénacle, Kodzo Adzewoda Vondoly qui a d’abord fait une introduction exhaustive aux participants de cette initiative tout en leur rappelant le programme détaillé de la Journée Mondiale de la Poésie tel qu’élaboré par le Comité d’Organisation. Il a au nom des membres de l’association, remercié tous les participants pour leur disponibilité et leur volonté à apprendre et à partager leurs expériences en matière poétique avant de donner la parole à l’animateur du premier atelier, Adé Néné Topeglo.

Celui-ci a présenté les grandes lignes de son travail avant d’entamer la formation proprement dite qui a tourné autour du module intitulé : “Rimes, rythmes, sonorités, vers une poésie captivante“.
La deuxième journée a eu lieu ce samedi 18 février et a été animée par Mr. Fabrice Gazere, poète, professeur de lettres au secondaire et dans certaines écoles de formation professionnelle à Lomé. Les figures de style, la rime, et l’inspiration ont été abordées.
Au total, 55 inscrits répartis sur les quatre ateliers qui se poursuivent jusqu’au 25 février prochain.

Ont pris part à cette séance, des amoureux de la poésie, majoritairement composés des étudiants de l’Université de Lomé, de L’IAEC, de l’ISM Adonaï et d’autres écoles de formation professionnelle. On a noté la présence d’autres auteurs confirmés dont Didier Amah Dossavi, poète écrivain, professeur de philosophie.

Début mars, le Cénacle effectuera une tournée de sensibilisation dans les établissements scolaires de Lomé et ses environs afin de parler de l’événement et d’inviter les élèves et étudiants à assister à la cérémonie solennelle qui aura lieu le mercredi 21 mars 2012 dans l’après-midi à l’Ecole africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (Eamau).

Après cette journée, d’autres activités à savoir les veillées poétiques, sont prévues à Lomé et à Atakpamé dans le mois d’avril.

Emmanuel vitus Agbenonwossi

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement