pub
Culture

Musique Togolaise : Afia Mala et l’année 2011 sous les couleurs de la célébration de ses 37 ans de parcours musical

Advertisement

Deux grands noms de la musique togolaise, Afia mala et King Mensah, ont célébré par des concerts, respectivement leurs 37 et 15 ans de carrière musicale. La princesse des rives du mono Afia Mala était les 16 et 17 décembre à l’hôtel Eda-Oba où elle a partagé des moments de communion festive avec son public fan.

La fin de l’année 2011 a été très riche en couleurs sur le plan musical. Deux grands noms de la musique Togolaise, Afia Mala et King Mensah, ont offert des spectacles superbes à leurs fans à l’occasion de leurs 37 ans et 15 ans de carrière musicale.

Pour la célébration de ses 37 ans dans la musique, la princesse des rives du Mono, la diva Afia Mala, a réuni dans deux concerts animés à l’hôtel Eda-Oba le 16 et 17 décembre, le crème de la musique africaine et Togolaise. On comptait parmi les artistes à ses côtés, Pierre Claver Akendegué, Boncana Maïga, le groupe béninois Poly rythmo, Zeynab, Dama Damahuzan. Si au stade de Kégué, l’affluence n’a pas été monstre, la salle de spectacle de l’hôtel Eda-Oba n’a pu contenir les fans de l’artiste venus revivre les chansons qui ont fait sa gloire. De «Baïla Mi Musica» à «Amegnagbloto Sité», des succès enregistrés avec l’emblématique orchestre cubaine «Orquestra Aragon», en passant par «Africa Magnanti», le public a redécouvert avec saveur la discographie d’Afia Mala.

Tout le répertoire de la princesse des rives du Mono a été épluché. Férus de sa musique et surtout de salsa, les spectateurs accueillaient chacune des chansons par des ovations. Reprenant avec l’artiste les refrains et les chœurs, beaucoup n’ont pas hésité à se laisser emporter par la danse.

M. Franck rencontré au concert a confié avoir retrouvé les émotions de sa jeunesse par ces chansons d’Afia Mala avec lesquelles il a grandi. Tout en sueur, seul ou en couple, le public a savouré à satiété le rythme salsero que leur distillait la diva Mala. Les chansons de l’album «Plaisir» quant à elles, ont suscité de vives émotions. Le public présent était ivre de joie par la prestation de tous les artistes venus soutenir Afia Mala dans la célébration de ses 37 ans.

De son vrai nom, Afiwavi Mawulana Missobou, Afia Mala a débuté sa carrière musicale en 1974 et sort son premier album intitulé «Djalele» en 1979. Elle est une des voix les plus emblématiques du Togo et a été récompensé par plusieurs prix dans le monde entier. En 1984, elle reçoit le prix Découverte RFI pour sa chanson «Ten Hompte» (la Terre Noire) et se produit dans le monde entier.

Afia Mala sort en 2008, son huitième album à la Havane à Cuba aux mythiques studios Egrem avec l’accompagnement de la très célèbre « La Orquestra Aragon » la plus ancienne et prestigieuse formation musicale cubaine.

Par ce concert célébrant ses 37 de carrière musicale, Afia Mala a montré qu’elle domine et demeure sur le toit de la musique togolaise. Leurs fans attendent impatiemment ses prochaines créations.

Nous reviendrons dans une prochaine publication sur l’article consacré au Roi King Mensah.

Source: Togo-Presse N° 8715- du 31 Janvier 2012

Togoportail, toute l’information à votre portée

afia_et_king.jpg

Advertisement