pub
Sport

GHANA : Petite finale de la CAN 2012 : Le Ghana veut sauver la face

Advertisement

L’entraîneur des Black Stars du Ghana, Goran Stevanovic, déclare être déterminé à gagner ce samedi à Malabo le match contre le Mali, lequel compte pour la troisième place de la 28e édition de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2012. L’envie de gagner ce match s’annonce comme une consolation pour le Ghana qui a raté de peu la qualification pour la finale le mercredi dernier face à la Zambie. Mais au regard du parcours du Ghana dans cette CAN, le sort de Stevanovic à la tête de l’équipe est compromise, son contrat qui arrive à terme en mars 2012 ne sera pas renouvelé par la Fédération Ghanéenne de Football (GFA).

Les Black Stars veulent atteindre ce samedi un objectif, terminer en beauté la CAN 2012 en remportant le match de la troisième place. Ils veulent par cette occasion rattraper l’occasion en or qu’ils ont perdue. Dans cet élan, l’entraîneur Goran Stevanovic a déclaré que « nous voulons terminer notre travail, nous vêlons gagner quelque chose pour notre pays, le Ghana».

En parlant de l’issue du match contre la Zambie, lequel a brisé d’une part le rêve des Ghanéens et qui va coûter d’autre part à l’entraineur Stevanovic son poste de sélectionneur, on pense que tout n’est perdu. Dans un aveu, Stevanovic a reconnu que « nous méritions d’être en finale mais hélas. Maintenant, nous devons nous battre pour la troisième placef. C’est notre nouvel objectif et je suis sûr que le Ghana a un grand avenir ».

Malgré toutes ces bonnes intentions, une épée de Damoclès pèse sur la tête de Stevanovic. Une source proche de la Fédération a laissé entendre hier en Guinée Equatoriale que le contrat de l’entraîneur qui expire le mois prochain ne sera pas renouvelé. Pour avoir échoué d’accomplir son vœu, faire remporter le trophée par les Black Stars et aussi en se basant sur les propres déclarations de Stevanovic lui-même, cette source assure que l’entraineur doit tirer les conséquences. En clair, il sera remercié d’ici la fin du mois de mars.

Rappelons qu’à Accra, la défaite du Ghana en demi-finale a laissé des marques indélébiles dans le cœur des fans de l’équipe qui s’attaquent verbalement au jour le jour à l’attaquant Asamoah Gyan qui avait raté le penalty contre la Zambie, à l’entraineur et à certains joueurs. Dans les toutes prochaines semaines on assistera probablement à une refonte des Black Stars avant le début des prochaines campagnes sportives.

C.A.

Advertisement