pub
Coopération

Pour les Ivoiriens, la visite d’Hillary Clinton marque le retour à la normalité dans le pays

Advertisement

La secrétaire d’Etat américaine se rend ce lundi 16 janvier en Côte d’Ivoire, deuxième étape de sa tournée ouest-africaine après le Liberia. Pour les Ivoiriens, la visite d’Hillary Clinton à Abidjan est synonyme d’un retour à la normalité dans le pays.

Pour les autorités ivoiriennes, la visite d’Hillary Clinton à Abidjan est un signe de plus, qui marque le retour de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale.

Selon le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, c’est la preuve que la Côte d’Ivoire est à nouveau fréquentable, et c’est un signe que la normalité est de retour dans le pays.

C’est le deuxième chef de la diplomatie américaine à fouler le sol ivoirien. La première fois, c’était il y a vingt-cinq ans. Lors de la récente crise post-électorales, Washington avait fortement soutenu le camp du président Alassane Ouattara.

Hillary Clinton sera reçue demain par le chef de l’Etat ivoirien. Les deux personnalités parleront de restauration de l’Etat de droit, de justice, de sécurité et de relance économique en Côte d’Ivoire.

En matière de restauration de la justice en Côte d’Ivoire, Washington a déjà déboursé 400 millions de francs CFA, destinés à faire fonctionner quinze tribunaux ivoiriens, réhabilités après la crise post-électorale.

Les Etats-Unis sont intéressés par une coopération avec la Côte d’ivoire dans la lutte contre le terrorisme, la piraterie maritime et le trafic de drogue. Des domaines dans lesquels les nouvelles autorités ivoiriennes disent être prêtes à apporter leur concours pour assurer l’intégrité et la stabilité des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Source:www.rfi.fr

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement