pub
Faits divers

Petit ami ou études en Europe?

Advertisement

Elle avait dix-huit ans et venait de décrocher son Bac. Linda, jeune fille très intelligente, avait cette politesse et cette moralité qui faisaient d’elle la fierté de la famille. Elle était fille unique. Son père, un officier supérieur de l’armée, ne ménageait aucun effort pour subvenir à ses besoins.

Un superbe plan était d’ailleurs tracé pour l’avenir de Linda: après son Bac, elle irait continuer les études de médecine en Suède. Cette promesse avait beaucoup motivé la jeune fille au point qu’elle obtint le baccalauréat avec mention bien. Chose promise, chose due. Papa fit comme prévu: Linda fut inscrite à la plus grande université de Stockholm. L’hébergement assuré, un compte fut ouvert en son nom.

Le père bienveillant y déposa une somme de trente cinq millions de francs CFA. C’était pour garantir les besoins de Linda une fois qu’elle serait en Suède. Tout était prêt, le visa y compris ainsi que le billet d’avion. On attendait seulement le jour du départ qui ne tarda pas à venir. Ce jour-là, Linda apprêta ses valises. Son père l’amena à bord de sa 4×4 jusqu’à l’aéroport.

Arrivés là, Papa et Maman la serrèrent fortement dans leurs bras puis elle disparut dans le hall. Que c’est émouvant de voir sa fille unique partir pour un pays d’où elle ne reviendra qu’après trois ou cinq ans! Les larmes d’adieu passées, les parents repartirent pour la maison. En chemin, ils décidèrent d’aller manger dans un restaurant.

Deux heures après, l’officier et sa femme regagnèrent la maison. Les petits détails réglés avec les domestiques, madame s’apprêtait à aller se coucher quand elle eut l’idée de passer un dernier moment dans la chambre de sa fille, histoire de sentir encore une fois son parfum. Elle remarqua alors que la ce n’était pas fermé. Au seuil de la porte, elle eut vaguement l’impression qu’il y avait une personne dedans. Serait-ce un voleur? Elle alla informer son mari qui prit son pistolet.

Ensemble, ils rentrèrent dans la chambre et surprise: leur fille était assise au bord du lit, les yeux en larmes. Comment était-ce possible? Linda avait quitté l’aéroport juste quelques minutes après leur départ. Pourquoi avait-t-elle fait cela? La jeune fille fit savoir à ses parents qu’elle ne pouvait pas se séparer de Marc, un jeune étudiant qu’elle aimait éperdument. Ainsi l’amour a eu raison de tout. Togo est petit mais Lomé est grand.

Joseph K.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement