pub
International

Nigéria en proie à un nouvel affrontement intercommunautaire: 50 personnes tuées dans l’attentat de samedi

Advertisement

Un autre affrontement sanglant a été enregistré ce samedi dans l’Etat d’Ebonyi au sud-est du Nigeria, faisant au moins 50 mort qui ont trouvé une fin tragique lors d’une confrontation intercommunautaire.

L’affrontement s’est produit entre les communautés d’Ezza et d’Ezillo, qui se disputent des terres, a confirmé Onyekachi Eni, porte-parole du gouvernement de l’Etat d’Ebonyi. “L’incident n’avait aucun lien avec le mouvement islamiste Boko Haram” a t-il précisé.

Lors d’une visite de la zone samedi, le gouverneur de l’Etat Martins Elechi a averti que le gouvernement ne tolérerait pas le meurtre gratuit de civils innocents et la destruction de biens sous prétexte de conflit communautaire.

Depuis plusieurs années que les conflits fonciers constituent un problème épineux pour le gouvernement fédéral nigérian. Face aux actions meutrières des activistes de Boko Haram dans le nord du Pays, le gouvernement nigérian, s’efforce de trouver, des solutions idoines.

D’alleirs le président nigérian Jonathan Goodluck a décrété ce samedi l’état d’urgence dans certaines zones en proie aux violences dans quatre Etats du pays.

La Rédaction

Advertisement