pub
Médias

Mercredi à la Une de Le Libéral / Congrès du RPT, JOUR J-3 : Le sort semble définitivement jeté

Advertisement

Cette fois-ci, on ne parle plus de report, encore moins de rumeur sur la probable dissolution du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT), parti politique au parcours à nul autre comparable et qui a connu des hauts et des bas, des années de gloire et succès ainsi que des moments et des actes peu glorieux.

Au moment où, les responsables et militants de ce parti s’apprêtent à inaugurer l’une des plus profondes réformes politique au Togo, votre journal a pu se procurer auprès de l’une des commissions de préparation de ce congrès de dissolution les grandes étapes de ce qu’a été la vie du RPT jusqu’à la nouvelle donne nationale et internationale qui a motivé sa dissolution en vue de l’avènement d’un mouvement plus rassembleur des tendances et spécificités de la société togolaise.

RPT, Historique et Grands Succès

Lorsqu’en 1969, plus précisément le 30 Août, il lançait l’Appel Historique de Kpalimé à la suite duquel le Rassemblement du Peuple Togolais a été porté sur les fonts baptismaux, le feu Président Gnassingbé Eyadéma voulait permettre à toutes les populations togolaises dans leur large diversité, de mettre leur énergie et intelligence au service de l’édification d’une nation unie. Pour cela, il fallait combattre le tribalisme,la haine, les règlements de compte, les luttes d’hégémonie et toutes les autres causes de division.

Le RPT, parti unique et vaste creuset national a contribué à l’instauration d’un climat d’unité, de paix et de stabilité ce qui a favorisé notamment la mise en œuvre d’une politique des grands travaux jusqu’aux portes des années 90.

Source : Le Libéral n° 56 du 25 janvier 2012

Lire les autres articles de la publication en téléchargeant le document joint :
liberal_056_site.pdf

Togoportail, toute l’information à votre portée

liberal_3_site3.jpg

Advertisement