pub
Politique

Hillary Clinton, la Secrétaire d’Etat des USA en visite à Lomé

Advertisement

Très attendue par les autorités togolaise, la visite de la Secrétaire d’Etat Américain (USA) Hillary Clinton, a eu lieu dans l’après midi de ce mardi 17 janvier à Lomé, la capitale togolaise.

Accueillie à l’Aéroport Internationale Gnassingbé Eyadema de Lomé par par le Premier ministre togolais, Gilbert Houngbo, et par les membres du gouvernement, Hillary Clinton a eu environ une heure d’échanges et d’entretien tête à tête avec le Chef d’Etat Togolais, Faure Gnassingbé à la présidence. Au centre des discussions, des sujets portant sur la nécessité de relance de la coopération bilatérale pour une meilleure approche des thématiques liées à la lutte contre le terrorisme, la drogue et la piraterie maritime. Des questions sensibles qui menacent la sécurité internationale.

Naturellement les discussions entre les deux personnalités, n’ont pas manqué d’aborder des sujets relatifs aux grands dossiers internationaux dont le débat est à jour au Conseil de sécurité de l’ONU. Ces dossiers concernent la Syrie et l’Iran.

Le président Faure Gnassingbé dont les actions politiques portent les signes d’un apaisement entre la classe politique du Togo, a été félicité par la Secrétaire d’Etat, pour sa volonté politique matérialisée à travers le processus de reformes institutionnelles et constitutionnelles en cours.

D’ailleurs le président de l’UFC, Gilchrist Olympio, leader du principal parti de l’opposition qui prend part à la gestion des affaires de l’Etat aux côtés du pouvoir, et présent au sein du Gouvernement actuel du Togo, a eu à partager des moments d’échanges avec Hillary Clinton.

Cette visite de la Secrétaire d’Etat des USA est un évènement historique et majeur que connait le Togo dans la mesure depuis 1960, c’est la première fois qu’une personnalité de première audience de la diplomatie américaine, effectue une visite, si brève soit-elle, dans ce pays. Cette visite intervient à environ un mois de l’entrée du Togo au Conseil de sécurité de l’ONU en tant membre non permanent.

Par ailleurs, et toujours dans le cadre de cette visite, l’ambassadeur itinérante du Président Obama pour les questions de femmes, a participé à une table ronde avec des femmes togolaises de divers horizons. La participation effective de la femme dans les prises de décision et le renforcement de leurs capacités économiques étaient à l’ordre du jour.

En plein entretien avec certaines des femmes ministres du gouvernement togolais, notamment Dédé Ahoéa Ekoué, Henriette kouevi Amédjobgbé et Cina Lawson, elle n’a pas hésité à inciter à travers elles, les femmes togolaises à prendre part activement aux prochaines élections dans le Pays. Un exemple de Ellen Johnson Sirleaf du Libéria qui mérite d’être suivi, leur a-t-elle rappelé avec commodité.

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

hclin-2.jpg

Gilchrist Olympio, le Leader de l’UFC, à gauche et Hillary Clinton se serrant chaleureusement les mains

Advertisement