pub
Sport

L’halterophilie ou le bodybuilding; Un rendez-vous des férus de masses

Advertisement

Un concours national regroupe les amateurs et professionnels du powerlifting du 26 novembre au 17 décembre prochain à Lomé. Dénommé ‘’Aboga 2011’’, il est l’initiative de l’Association de Bénévolat d’Organisation pour le Volontariat des Générations d’Afrique ABOVGA.

C’est le restaurant Pic à Lomé qui a prêté son cadre samedi lors de l’annonce de la fête de bodybuilding à la faveur d’un concours de body. Dénommé Aboga 2011, il regroupera tous les amoureux de l’haltérophilie qui seront repartis en trois groupes. A savoir, les légers de 65 a 70 kg, les moyens de70 a 80 kg et enfin les lourds de 80 kg et plus. Togoportail a appris aussi qu’au cours de la rencontre, la compétition se déroulera en quatre phases. La compétition débute avec la fameuse ‘’powerlifting’’ le soulèvement des masses, le ‘’Curling’’, la démonstration de son corps, le body show et le master bench.

Cette rencontre tant sportive que culturelle est une compétition qui permettra aux gros bras, amoureux des masses, de faire valoir la pratique du bodybuilding en tant qu’activité professionnelle liée à la sécurité et à inciter la jeunesse a s’adonner a ce sport qui a des répercussions positives sur la santé, sans oublier la mise en exergue de la beauté du corps.

Selon le président de l’ABOVGA, M. Christophe Kpodo, ‘’Nous pensons que cette fête permettra un tant soit peu de diminuer les préjugés sur les amoureux des masses’’.

Avant de clore la rencontre, le chargé de la communication, M. Alberic Hodonou a pour sa part, remercié les collaborateurs de l’organisation et tous ceux qui œuvrent pour un meilleur exercice de cette discipline. M. Alberic a annonce pour une prochaine fois l’organisation d’un concours féminin de bodybuilding.

M.B.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement