pub
Société

GHANA : Education, le Roi des Ashanti retourne sur les bancs de l’école !

Advertisement

Le Roi des Ashanti au Ghana, l’Asantehene, Otumfuo Osei Tutu II, s’est inscrit à Mount Crest University College, à Accra, pour poursuivre les cours de droit en Chefferie. L’admission d’Osei Tutu II à Mount Crest University a été confirmée le mardi dernier à Accra par Kwaku Ansah-Asare, le chancelier de la dite université.

Pour tous les âges, il n’est jamais trop tard pour étudier! Cet adage, l’Asantehene, Otumfuo Osei Tutu II, l’a fait comprendre à ses sujets et à l’ensemble du peuple ghanéen la semaine dernière. En décidant de retourner sur les bancs de l’école, le Roi a voulu d’abord mettre ses propres connaissances à jour afin de pouvoir mieux faire face à certains problèmes modernes qui embarrassent son royaume mais aussi pour envoyer un fort signal à ses pairs et à la jeunesse que l’éducation doit occuper une place primordiale dans la vie de chaque personne fusse t-il roi ou esclave.

Ainsi à la lumière de certains litigieux en suspens devant la justice depuis 80 ans et le que le Roi a résolu, les autorités universitaires de Mount Crest ont donc offert une place à sa majesté le Roi en reconnaissance de ses efforts dans le règlement des litiges fonciers dans son royaume.

Quant à la phase théorique des cours du Roi, le chancelier de l’université indique qu’un arrangement avait été fait avec le Roi de concert ses professeurs pour que ses heures ne dérangent ses programmes car il ne peut pas être fréquent sur le campus à Accra. Et a titre exceptionnel, ses cours seront plus basées sur la recherche.

Quant aux résultats devant sanctionnés les études de ce nouveau étudiant hors pair, le rectorat indique qu’à l’instar de plusieurs autres personnalités de marques qui suivent déjà des cours dans leur structure, le Roi sera évalué sur sa la base de sa détermination, son humilité, son sacrifice et son labeur.

En tout cas le défi scolaire que s’est lancé Osei Tutu II, sera dans les jours à venir un objet de curiosité pour la presse ghanéenne qui n’hésitera pas à prendre d’assaut les abords du Campus pour projeter ses cameras et ses micros juste pour guetter le moindre pas de cet étudiant qui laissera vacant son Palais royal pour des cours spéciaux.

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement