pub
Politique

CVJR a kpalimé : Un témoin vcitime d’abus d’autorité

Advertisement

Les audiences de la CVJR se sont poursuivies à kpalimé, le lundi 31
octobre autour des violences consécutives à la présidentielle de 2005,
des violences liées à d’autres consultations électorales antérieures et des cas de divers abus d’autorité.

Sur le point des abus d’autorité, un ancien vétérinaire qui
s’occupait du bétail du feu président Eyadema, a indiqué que son
Peugeot 504 est confisqué par la gendarmerie des les années 80 et s’y
trouverait toujours. Selon la victime, on n’avait menti dans son compte,
au président de la République qu’il était l’auteur du vol des bœufs dont il s’occupait; ce qui lui a valu son séjour en prison. Les faits à lui reprochés s’avéraient fausses et il a été libéré sur ordre du président avec consigne qu’on lui retourne également ses biens confisqués au moment qu’on le mettait à la prison.

Ce qui était fait. Mais, relève la victime, un an après, le responsable
de la gendarmerie d’alors lui a de nouveau arraché sa voiture, sous
prétexte que le président n’avait pas donné cet ordre.

Selon la victime, cette voiture se trouve actuellement dans les locaux
de la gendarmerie.

Les audiences publiques de la CVJR se poursuivent demain à kpalimé.

Depuis Kpalimé, Germain Kokoura

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement