pub
International

GHANA : Konadu Rawlings redonne de l’insomnie à Atta Mills

Advertisement

L’ex première dame du Ghana, Nana Konadu Rawlings, fustige l’administration du Président John Atta Mills de manquer de prendre soin de son époux, Jerry John Rawlings, en sa qualité d’ex président du pays. Madame Rawlings a rendu public ce grief dans le cadre de sa tournée de reconnaissance dans la région de l’Est du Ghana lors de son adresse aux militants du Congrès National Démocratique (NDC) qui ont défendu sa candidature pendant les élections primaires du parti.

Plus aucun jour ne passe au sein du parti au pouvoir au Ghana, le NDC, que des voix discordantes se lèvent pour s’attaquer à la gestion du parti et du pouvoir par le Président Atta Mills et son administration.

L’une de plus farouches adversaires au régime en place se trouve être Konadu Rawlings, une figure de proue dans le NDC qui semble avoir définitivement endossé le meneau d’opposante dans le parti.

A chacune de ses sorties, elle ne manque pas d’occasion pour clouer la méthode de gouvernance du candidat du NDC, Atta Mills, à la présidentielle de 2012 dans le pays.

La semaine dernière dans l’Est du pays, elle a encore sonné le gong sur la place publique pour se faire entendre. Konadu a fait comprendre à ses partisans que le gouvernement ferme les yeux sur les besoins de sa famille et néglige d’accorder certains privilèges qui devraient être accordés à son mari au titre d’ancien président du Ghana.

En des termes amers, elle a révélé que «si le fondateur du NDC, ancien président, lequel est censé être pris en charge par l’Etat ne bénéficie de rien, quel sort voulez vous qu’on réserve à moi qui suis son épouse. Alors, que le gouvernement cesse de mentir au sujet de notre fondateur du parti, qu’il arrête de mentir au sujet de notre parti ».

A l’endroit des nouveaux militants du NDC qui veulent prendre le dessus, le porte parole de la famille Rawlings, Kofi Adams, a d’abord affirmé qu’il leur souhaite la bienvenue avant d’ajouter vertement que «ceux qui ont l’intention de diviser le NDC par leurs actions, nous devons les surveiller pour les sortir. Nous aurons l’occasion de faire une ménage dans le parti pour faire ce qui est juste ».

Dans ses derniers mots à l’endroit de ses supporters dans le NDC, Konadu a révélé que ceux qui colportent des mensonges pour régner, sont des militants de dernière heure dans le parti. Leur but inavoué a-t-elle renchérit est de détruire le NDC si les uns et les autres ne prennent pas garde.

Pour rappeler la souffrance endurée par les militants de première heure du parti avant qu’il n’atteigne son apogée aujourd’hui, Konadu a déclaré que les néo-partisans «n’ont pas dormi dans la brousse, n’ont pas marché sous la pluie, n’ont pas bu dans les villages pour concevoir le parti de la manière vous et moi, l’avions fait».

C.A depuis Accra, pour Togoportail.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement