pub
Culture

Diaspora & Musique!!! Christelle Johnson, un grand coeur dans la peau d’une artiste laborieuse

Advertisement

Elle est togolaise et réside à l’hexagone où elle s’est installée très tôt depuis son enfance. Mais l’amour de la patrie étant plus forte chez elle, elle a toujours maintenu le pont d’aller retour avec sa terre natale, le Togo. Agée de 33 ans, Christelle Johnson, fait non seulement partie de la crème d’artistes de la nouvelle génération émergeante qui s’affirme à travers des tendances très appréciées, mais aussi figure parmis les bonnes volontés qui se consacrent à la cause des enfants défavorisés. Malgré ses occupations professionnelles de gestionnaire d’assurance qu’elle exerce en France, son goût et sa passion très prononcés à la musique, l’amèneront à embrasser une carrière musicale dans laquelle elle s’illustre avec un début de succès très prometteur; révélée au public en 2008 avec le tube Nonyé, Christelle Johnson qui est également Présidente Fondatrice de l’Association Coup De Pouce Chaîne De l’Espoir, s’impose déjà avec un repertoire édifiant et une sonorité à résonnance émotionnelle. Togoportail lui a accordé son espace où l’artiste a levé un coin de voile sur sa carrière, ses occupations associatives et ses ambitions artistiques. Lisez plutôt.

Togoportail : Bonjour Christelle, pouvez-vous mieux vous présenter au public?

Christelle Jonhson: Je suis Christelle JOHNSON artiste de la chanson togolaise, présidente d’une association dénommée COUP DE POUSSE CHAINE DE L ESPOIR NORD SUD et gestionnaire d’assurances.

Le cri de l’enfant, c’est le titre de l’un de vos morceaux phares qui s’apprécie bien actuellement sur la scène musicale togolaise, pourquoi le cri de l’enfant et quel message véhiculez-vous à l’endroit du public ?

Le cri de l’enfant est l’un des morceaux phares de mon maxi. Et c’est l’un de mes préférés. Cette chanson parle de la vie, elle est profonde et mystique. Le message véhiculé dans cette chanson en appelle à une prise de conscience sur la considération à accorder à la vie de l’enfant car l’enfant est innocent, vulnérable et fragile; c’est un message destiné également aux parents et aux adultes; ces enfants qui comptent sur nous, parents, adultes. Leur éducation, leur vie se reposent sur nous. Il est de notre devoir d’en prendre conscience.

On vous remarque de plus en plus engagée aux côtés des enfants. Qu’est-ce qui explique cet attachement pour la cause des enfants ?

Moi même, j’ai été enfant je sais ce que c’est, je ne dis pas que j’ai été maltraitée, c’est juste parler de ce dont je sis consciente, ce qu’est la souffrance, l’absence de ses parents ou de l’un de ses parents… ce manque représente un vide. S’il n’y a pas un bon environnement et un encadrement proprice chez l’enfant, il devient vulnérable, et est livré à la délinquance ou à la violence etc… Cet attachement pour la cause des enfants est très important pour moi, car un enfant est l’avenir de l’humanité. Nous avons le devoir de bien les éduquer pour un lendemain meilleur. La où les parents ont échoué les enfants peuvent réussir.

Vous vous êtes annoncée sur la scène musicale depuis 2008 avec le tube Nonyé; par la suite d’autres morceaux non moins réussis ont été enregistrés, et depuis on attend votre premier album pour le bonheur de vos nombreux fans. A quand ce premier de Christelle?

Merci pour lappréciation. Beaucoup m’ont félicité pour le travail et je ne pourrais dire que tout ceci me prédispose à rechercher davantage de la qualité dans mon travail. Donc il me faut de l’énergie, de la concentration et du temps pour combler les attentes. Je promets du bon, de l’excellence pour mes fans; evidemment c’est cela qui explique le fait ça tarde le premier album. Encore un peu de temps et vous verrez. Vous n’allez pas être déçus.

On sait que Christelle vit la plupart du temps plus en France, mais votre répertoire est beaucoup plus orienté vers la langue locale (l’Ewé); alors peut-on soutenir que Christelle semble plutôt beaucoup plus cibler le marché togolais, le marché national de la musique que le marché international, occidental?

Christelle JOHNSON a quitté sa terre natale depuis plus de 25 ans et elle a une seule envie c’est qu’à travers ses chansons il y ait toujours et encore les couleurs du Togo, cela ne voudra pas dire qu’elle vise uniquement le marché togolais. Mon ambition sera de conquérir le marché mondial et Dieu le puissant m’aidera à l’accomplir. Et mon rêve est de réaliser tous mes rêves.

Si oui, comment comptez-vous conquérir le marché international; êtes-vous confiante qu’avec un répertoire à forte version en langue locale, de pouvoir vous illustrer avec réussite dans les célébrités mondiales du marché de musique ?

Avec mon répertoire, j’espère bien conquérir le marché international à travers mes messages véhiculés et à mon style unique et original. Un style nommé : CEE-JAY

Comment se porte votre association Coup De Pousse Chaîne De L’Espoir ? Comment arrivez-vous à coordonner les deux responsabilités, Artiste musicienne et Présidente d’Association ?

L’association se porte bien et de jour en jour, nous avançons par la grâce de Dieu et des partenaires bienfaiteurs qui croient en nous, veulent bien nous accompagner dans cette noble cause. Comment je gère les deux responsabilités, je ne sais pas moi même mais je pense que c’est la force divine qui guide mes pas.

Un mot à l’endroit de vos Fans

Merci pour leur soutien. Un peu de patience, c’est dans la patience qu’on fournit un meilleur produit. Je réserve à mes fans une bonne surprise. Toutes mes remerciements à Togoportail.

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement